ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

24.06.2020 - mer. : 10'18 - Mise à jour 24.06.2020 - mer. : 10'18

La BDA met 50 millions de kwanzas à la disposition du secteur agricole de Matala

Matala (Angola) - La Banque de développement d?Angola(BDA) mettra à disposition cette année, 50 millions de Kwanzas pour financer les projets de deux coopératives agricoles dans la municipalité de Matala, province de Huíla.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Huíla: Périmètre irrigué de la municipalité de Matala

Photo: Morais Silva

Les coopératives agricoles de la municipalité de Matala ont travaillé le week-end dernier avec des responsables du ministère de l'Économie et de la Planification dans l'organisation documentaire et structurelle pour adhérer au crédit de la Banque de développement d'Angola (BDA).

C’est ce qu’a annoncé lundi, dans la circonscription, le responsable de la gestion de projets du ministère de l'Economie et de la Planification, Manuel Maia, lors de la rencontre qu'il a eue avec les responsables des coopératives référencées, sélectionnées à cet effet, dans le cadre du Projet d'appui au Crédit (PAC).

Selon lui, les moules pour l'attribution du crédit passent par les garanties foncières et l'organisation administrative de l’association.

Il a estimé que les deux coopératives sont fonctionnelles, mais il y a un «grand» travail à faire pour résoudre les problèmes administratifs et avec l'aide du gouvernorat provincial, elles seront en mesure d’adhérer  au financement qui peut aider à réduire les importations.

Après le financement, Manuel Maia a indiqué qu'il y aura une phase de suivi et de promotion des formations pour leur formation technique, financière et administrative, en vue de gérer les ressources disponibles afin que les objectifs du gouvernement de diversification de l'économie pour augmenter la production soient atteints.

Ce projet fait partie du programme de soutien à la production, de diversification des exportations et de remplacement des importations (PRODESI).

Le secteur agricole de la municipalité de Matala contrôle 77 coopératives et associations d'agriculteurs, dont la plus grande opère sur le périmètre irrigué local avec plus de 11 mille hectares.

Lire aussi