ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

20.08.2020 - jeu. : 12'46 - Mise à jour 20.08.2020 - jeu. : 11'43

Des salines de "Calombolo" prévoient de produire 150 000 tonnes

Benguela (Angola) - Les salines Calombolo, situées dans la région de Chamume, municipalité de Baía Farta, devraient atteindre cette année une production de 150 mille tonnes de sel brut, contre 120 mille en 2019, a déclaré son propriétaire, Adérito Areias.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Salines de Calombolo

Photo: António Escrivao

Selon l'entrepreneur, qui s'exprimait à l'issue d'une visite du ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Francisco de Assis, dans la zone de plus grande production de sel de la province de Benguela, la récolte résultera de l'exploration d'une superficie de 700 hectares et de nouveaux investissements.

Adérito Areias a préconisé qu'une bonne récolte, quel que soit le terrain, devrait atteindre 250 tonnes / an par hectare, sans quoi les modalités de production doivent être revues, c'est pourquoi il projette les 175 mille tonnes sur 700 hectares.

Le sel produit par le salinier alimente principalement le marché intérieur, mais par l'intermédiaire de revendeurs, il a déjà atteint le Congo démocratique.

Les salines de Calombolo emploient actuellement 3 000 salariés, dont 80% de femmes.

Globalement, le pays a besoin d'au moins 160 000 tonnes de sel / an pour sa consommation, y compris le secteur industriel.

Francisco de Assis a constaté mercredi, dans la ville du sel (au sud de Baía Farta), les investissements appliqués par le secteur privé local dans la production de sel, dont il a exprimé sa satisfaction.

Accompagné du producteur de sel Adérito Areias, le gouvernant a visité plusieurs zones de production et de conditionnement, dans ce qui représente la plus grande zone de production de sel du pays.

Lire aussi
  • 20/08/2020 11:31:53

    Le chinchard d'"Olutorsky" attend les bénéficiaires

    Benguela (Angola) - Les 1200 tonnes de chinchard saisies en juillet dernier, sur le navire ukrainien Olutorsky, dans la province de Benguela, sont déposées dans la pêcherie d'Iemanjá, dans la commune de Baía Farta, en attendant l'arrivée des bénéficiaires pour entamer le processus de distribution, a informé mercredi, le ministre de l'Agriculture et de la Pêche, Francisco de Assis.

  • 17/08/2020 11:33:36

    Le chinchard saisi sur le navire "Olutorsky" attend une décision ministérielle

    Benguela (Angola) - Les 1200 tonnes de chinchard saisies en juillet de cette année sur deux navires ukrainiens, dans la ville de Lobito, au profit de l'État, continuent d'attendre les conseils du ministère de l'Agriculture et de la Pêche, pour que la destination finale soit déclarée, a informé dimanche, le directeur provincial du secteur à benguela, José Gomes.

  • 11/08/2020 14:38:29

    Campagne de vaccination bovine en deçà des attentes

    Benguela (Angola) - Quinze mille 258 têtes de bétail ont été vaccinées depuis mai de cette année, dans la province de Benguela, un nombre inférieur aux 150 mille prévus, en raison des contingences imposées par la pandémie du Covid-19 et d'une pénurie de personnel technique et logistique, a informé lundi, la responsable locale des services vétérinaires, Elisabeth Conde.