ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

17.08.2020 - lun. : 11'33 - Mise à jour 17.08.2020 - lun. : 11'33

Le chinchard saisi sur le navire "Olutorsky" attend une décision ministérielle

Benguela (Angola) - Les 1200 tonnes de chinchard saisies en juillet de cette année sur deux navires ukrainiens, dans la ville de Lobito, au profit de l'État, continuent d'attendre les conseils du ministère de l'Agriculture et de la Pêche, pour que la destination finale soit déclarée, a informé dimanche, le directeur provincial du secteur à benguela, José Gomes.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Benguela: Interior de um dos navios apreendidos com carapau

Photo: Carlos Benedito

Selon le responsable, qui s'exprimait en marge de la cérémonie d'ouverture du recensement de l’Agro-élevage et de la Pêche (RAPP), le poisson saisi reste conservé dans la municipalité de Baía Farta, dans l'une des pêcheries constituées en «dépositaire fidèle».

"Comme vous le savez, les deux navires ont été saisis pour délits administratifs, à une époque où la pêche du chinchard était interdite dans les eaux nationales", a expliqué José Gomes, ajoutant que "nous attendons une décision supérieure afin que donner la destination finale du produit ».

Le directeur a souligné que les produits périssables soulèvent des inquiétudes quant à la durée de conservation, compte tenu du fait qu'ils ont été congelés pendant plus de 40 jours, estimant que les autorités compétentes pourront se prononcer le bref délai.

Quant au deuxième navire qui est censé avoir suivi Luanda avec du chinchard à bord, il a dit, sans nier, qu'il appartenait au ministère de l'Agriculture et de la Pêche de baisser des ordres.

Concernant l'amende de 500 millions de kwanzas infligée aux contrevenants, José Gomes a dit qu'elle était appliquée en faveur de l'Etat angolais, et qu'elle devait être payée dans les 30 jours, à compter de la date de la saisie, il reste encore quelques jours pour l’expiration du délai.

Les 1200 tonnes de chinchard, une espèce dont la capture a été prohibé de mai à juillet, sont stockées dans l'une des pêcheries de la municipalité de Baia Farta, où, éventuellement l'Exécutif devra supporter davantage de dépenses connexes avec sa longue période de conservation.

Lire aussi
  • 11/08/2020 14:38:29

    Campagne de vaccination bovine en deçà des attentes

    Benguela (Angola) - Quinze mille 258 têtes de bétail ont été vaccinées depuis mai de cette année, dans la province de Benguela, un nombre inférieur aux 150 mille prévus, en raison des contingences imposées par la pandémie du Covid-19 et d'une pénurie de personnel technique et logistique, a informé lundi, la responsable locale des services vétérinaires, Elisabeth Conde.

  • 05/08/2020 10:31:02

    Les entités maritimes ont besoin d'une plus grande coopération

    Lobito (ngola) - Les différentes entités du secteur maritime du pays (Port, Capitainerie, Environnement et Pêche) doivent travailler ensemble pour trouver un dénominateur commun aux problèmes communs, a défendu mardi la technicienne du secteur de contentieux de l'Entreprise portuaire de Lobito, Mara Neto.

  • 19/07/2020 15:48:42

    Usine de concentré de tomates «inerte» à Dombe Grande

    Benguela - La commune de Dombe Grande, province de Benguela, reste privée des services des usines de transformation de tomates, des boîtes et d'un entrepôt (entrepôt), six ans après l'achèvement des travaux, par le gouvernement.