ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Économie

29.09.2020 - mar. : 19'02 - Mise à jour 29.09.2020 - mar. : 19'06

La production de gaz atteint 94,228 millions de pieds cubes

Luanda - La production de gaz associé a atteint 94,228 millions de pieds cubes en août, un volume qui correspond à une moyenne quotidienne de 3,040 millions de mètres cubes de gaz.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Plateforme d'Angola LNG (archive)

Cette moyenne est de 9,63% au-dessus de la prévision de 2, 773 millions de mètres cubes de gaz, selon les données publiées dans le bulletin d’informations de l'Agence nationale du pétrole, du gaz et des biocarburants (ANP) à laquelle l'Angop a eu accès.

En août, l'usine de LNG (gaz naturel liquéfié) d'Angola, installée à Soyo (Zaïre), a produit 4.692. 514 BOE (barils de pétrole équivalent).

Cette valeur, selon les données de l'ANP, ajoute le gaz naturel liquéfié (GNL), le butane, le propane et les condensats, correspondant à une moyenne de 151. 371 BOEPD- barils d’équivalent pétrole par jour.

Selon le document, la production de LNG était de 3 781 488 BOE, correspondant à une moyenne de 121 984 BOEPD, tandis que pour le propane a atteint 427 044 BOE, soit une moyenne de 13 776 BOEPD.

Elle indique que la production de butane s'élevait à 283. 9110, soit une moyenne de 9. 158 BOEPD, les condensats ont atteint 200. 070 BOE, soit une moyenne de 6. 454 BOEPD.

Avec un investissement de 12 milliards de dollars américains, le projet Angola LNG a été construit pour exploitation des ressources de gaz naturel offshore et est l'un des plus grands projets jamais entrepris dans le secteur pétrolier et gazier en Angola.

Le projet est le résultat d'un partenariat entre Sonangol, Chevron, BP, Eni et Total, pour collecter, traiter et lancer annuellement 5,2 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) sur le marché mondial.

Le projet approvisionne également le marché angolais, pour aider à satisfaire les besoins énergétiques de l'industrie et de la consommation locale.

Balises Angola  

Lire aussi