ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Education

03.02.2015 - mar. : 17'20 - Mise à jour 03.02.2015 - mar. : 17'20

Le gouverneur de Malanje appelle les enseignants à la rigueur

Malanje - Le gouverneur de la province de Malanje, Norberto dos Santos, a appelé lundi, les enseignants à une grande rigueur dans la transmission de connaissances, développement des habiletés, création d'habitudes et valeurs culturelles, ainsi que dans l'évaluation de tout le processus d'enseignement au cours de l'année scolaire 2015.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Norberto Dos Santos, gouverneur de malanje

Photo: Arquivo/Rosário Dos Santos

Le gouvernant a lancé cet appel au cours de l'acte d'ouverture officielle de l'année scolaire 2015, précisant que dans le cadre de la stratégie de développement du pays, tracé par l'Exécutif angolais, l'éducation est une pierre angulaire dans laquelle l'enseignant joue un rôle capital.

Selon le gouverneur, la différence entre le rendement scolaire et les compétences développées est préoccupante, car il s'impose une réflexion autour de la qualité des apprentissages.

Il a précisé que l'enseignement non universitaire dans le pays continuait à être gratuit et que l'Etat investissait des ressources et créait des conditions pour que les enfants, adolescents et les jeunes aient accès au même.

Norberto dos Santos a dit que la didactique comme science qui étudie le processus enseignement-apprentissage possédait un système théorique conceptuel dans lequel les enseignants devaient maîtriser pour garantir l'efficacité du système éducatif.

Selon lui, il est important que tous les agents éducatifs continuent à s'engager pour la rationalisation et optimisation des ressources appliquées par l'Etat et à assurer la formation des jeunes générations avec la qualité souhaitée dans les délais conçus pour ses différents cycles d'enseignement.

Il a appelé les directeurs d'écoles à continuer à déployer des efforts pour l'amélioration du goûté scolaire, ainsi que des compétences familiales pour son autosuffisance.

Pour cette année scolaire, la province de Malanje a enregistré 300.157 inscriptions d'élèves du primaire, des Ier et IIe cycles de l'enseignement secondaire, de l'enseignement technico-professionnel et de l'alphabétisation.

Lire aussi
  • 15/08/2018 18:35:24

    L'ambassade britannique offre 19 bourses de maîtrise

    Malanje - Dix-neuf bourses de maîtrise en Angleterre dans divers domaines sont disponibles pour les étudiants angolais, dans le cadre du programme Chevening du ministère britannique des Affaires étrangères, à travers son ambassade en Angola, en partenariat avec la société pétrolière BP.

  • 17/07/2018 17:23:46

    Le gouverneur défend plus d'investissements privés dans l'éducation

    Malanje - Le gouverneur de la province de Malanje, Norberto dos Santos « Kwata Kanawa» a plaidé, mardi, pour plus d'investissements privés dans l'éducation afin d'aider le gouvernement dans la formation de l'homme, au développement de la province et du pays en général.

  • 30/04/2018 19:48:11

    Malanje dotée d'un Centre de recherches scientifiques

    Malanje (Angola) - Un Centre de recherches scientifiques, visant à faciliter l'insertion d'élèves handicapés, sera mis en service bientôt à Malanje, principale ville de la province du même nom (nord).

  • 22/02/2018 18:33:21

    Mise en relief de l'importance de la Colonie Nationale de Vacances

    Malanje (Angola) - L'importance de la Colonie Nationale de Vacances des Etudiants Universitaires, dans l'échange d'expérience académique entre participants et dans la promotion de la culture nationale, a été mise en relief, jeudi, dans la ville de Malanje, par le secrétaire-général du MPLA (Parti au pouvoir en Angola), António Paulo Cassoma.