ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Education

12.07.2018 - jeu. : 14'47 - Mise à jour 12.07.2018 - jeu. : 14'47

Les candidats à l'enseignement à Luanda peuvent répéter les tests

Luanda - La ministre de l'Education, Maria Cândida Teixeira, a déclaré mercredi qu'une fois confirmées les situations anormales "graves" durant les tests d'entrée de nouveaux enseignants à Luanda, le processus sera annulé et répété.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La ministre de l'Education, Maria Cândida Teixeira, durant les tests à cuando cubango

Selon la gouvernante, qui parlait à la Télévision publique d'Angola (TPA) dans la province de Cuando Cubango, elle attend des données concrètes de Luanda pour évaluer la situation en ce qui concerne les présumées anomalies observées.

Les tests d'aptitude pour l’appel d’offres du secteur de l’éducation ont eu lieu mardi (10) à travers le pays.

Le ministère de l'Éducation (MED) dispose de 20.000 places disponibles pour répondre aux besoins du secteur.

Le MED recrutera 8.675 enseignants pour l'enseignement primaire, 6.183 pour le 1er cycle de l’enseignement secondaire, 540 bacheliers pour le 2e cycle de l’enseignement secondaire et 4.602 licenciés.

En plus des candidats formés dans les écoles de formation des enseignants aux niveaux moyen et supérieur, le MED donne la possibilité aux techniciens formés dans d'autres domaines de concourir et d'être embauchés en fonction des besoins du secteur.

Les provinces qui ont besoin du plus grand nombre d'enseignants sont Luanda (2.650), Huila (1.584), Benguela (1.376), Huambo (1.372) et Cuanza Sul (1.414).

Soixante-dix mille nouveaux enseignants est le chiffre dont le pays a besoin pour la couverture totale du secteur, ajustant ainsi le rapport enseignant / élèves aux nombres acceptables.

Balises Angola  

Lire aussi
  • 05/11/2018 16:40:48

    Le MESCTI réitère son engagement dans la qualité

    Luanda - L'amélioration du réseau d'institutions d'enseignement supérieur (IES), l'augmentation du nombre de cours et de diplômés, ainsi que la qualité de l'enseignement dispensé, avec l'amélioration de la qualité des maîtres et docteurs, ont été considérés lundi comme un des enjeux du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Science, de la Technologie et de l'Innovation (MESCTI).

  • 25/10/2018 10:10:21

    710 millions de kwanzas pour des subventions d'alphabétisation

    Luanda - Le ministère de l'Éducation (MED) a mis 710 millions de kwanzas, soit 25% de la dette, à la disposition des Bureaux provinciaux de l'éducation pour le paiement des subventions en retard aux alphabétiseurs du pays.

  • 24/10/2018 17:48:06

    L'INIDE annonce la distribution de nouveaux manuels scolaires

    Luanda - Les nouveaux manuels, qui seront introduits dans le cadre du programme d'adaptation du cursus, seront distribués prochainement, a annoncé mercredi à Luanda, le directeur de l'Institut national de recherche et développement de l'éducation, Manuel Afonso.

  • 24/10/2018 17:30:59

    MED considère la qualité comme principal défi du quinquennal 2018/2022

    Luanda - L’offre d'une éducation de qualité pour élever l'indice de développement humain est l'un des principaux défis de l'exécutif angolais pour les cinq prochaines années (2018-2022).