ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Education

17.07.2018 - mar. : 17'23 - Mise à jour 17.07.2018 - mar. : 17'23

Le gouverneur défend plus d'investissements privés dans l'éducation

Malanje - Le gouverneur de la province de Malanje, Norberto dos Santos « Kwata Kanawa» a plaidé, mardi, pour plus d'investissements privés dans l'éducation afin d'aider le gouvernement dans la formation de l'homme, au développement de la province et du pays en général.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

S’exprimant lors d'une visite à l'école des techniciens de santé "Jardim do Eden", Kwata Kanawa a déclaré que les entrepreneurs devraient investir davantage dans ce domaine, car les institutions de l'Etat n'avaient pas de capacité suffisante pour répondre à la demande des étudiants dans tous les niveaux de l'enseignement dans la province, en particulier les jeunes qui ont l'intention de se former dans différents domaines de connaissances.

selon lui, la formation et l’emploi pour les jeunes ne seront possibles que si le secteur privé investit davantage dans l'éducation et la formation professionnelle à Malanje.

D'autre part, Kwata Kanawa s'est dit satisfait des conditions de service et d'apprentissage disponibles à l'école visitée, ce qui donne des garanties d'une éducation de qualité.

À son tour, le directeur de l'école, Cristovão Tomás Manuel, a fait savoir qu'au cours de l'année scolaire actuelle, son école hébergeait 3077 élèves de 10e, 11e et 12e classes en trois périodes (matin, après-midi, soir).

Avec 67 salles de classe et quatre laboratoires (d’informatique, d'anatomie, de physiologie, des soins infirmiers et d'analyse clinique), l'école a 128 enseignants entre nationaux et expatriés et dispense des cours de soins infirmiers, de pharmacie et d'analyse clinique depuis 2016.

Lire aussi
  • 31/01/2019 15:18:21

    Le gouvernement veut mettre fin aux enfants hors du système éducatif d'ici 2022

    Luanda - Le ministre d'État et chef de la Maison Civile du Président de la République, Frederico Cardoso, a déclaré jeudi à Cabinda que le gouvernement angolais avait l'intention de mettre fin à l'existence d'enfants hors du système éducatif d'ici 2022.

  • 31/01/2019 15:04:50

    L'Exécutif angolais mise sur tout pour changer l'éducation du pays

    Luanda - Dans le cadre de la révision du Budget Général de l'État (BGE) annoncée, en raison de la chute du prix du pétrole, l'une des priorités consistera à préserver les fonds nécessaires à la réalisation du programme de construction d'écoles dans tout le pays défini l'année dernière.

  • 31/01/2019 10:06:39

    Cabinda accueille l'ouverture de l'année scolaire 2019

    Luanda - L'année scolaire 2019, qui sera officiellement ouverte jeudi à Cabinda, comptera sur 10 millions 608 mille 415 élèves de l'enseignement général, ce qui représente une variation de 6% par rapport à l'année scolaire 2018.

  • 29/01/2019 09:19:41

    104 cours légalisés pour l'année académique 2019

    Luanda - 104 cours sur les 144 illégaux enregistrés par le ministère de l'Enseignement supérieur, des Sciences, de la Technologie et de l'Innovation (MESCTI) en 2018, ont été légalisés, a annoncé lundi à Luanda le secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur. Eugénio Silva.