ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Education

29.02.2020 - sam. : 11'48 - Mise à jour 29.02.2020 - sam. : 11'49

La BAD finance 191 projets de recherche scientifique

Benguela (Angola) - Cent-quatre vingt-onze projets de recherche scientifique de différentes institutions de l'enseignement supérieur du pays seront financés par la Banque Africaine de Développement (BAD), a annoncé vendredi, à Benguela, la ministre de ce portefeuille, Maria do Rosário Bragança Sambo.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Technologie de l'Information, Maria do Rosário Bragança Sambo

Photo: Pedro Parente

Selon la gouvernante, qui s’exprimait à l’ouverture de l’année académique 2020 dans l’enseignement supérieur, ce financement s’inscrit dans le cadre du Projet de développement de sciences et technologies (PDCT) de la BAD.

Selon la ministre, C’est seulement avec un engagement sérieux dans la recherche scientifique que les institutions vont améliorer la qualité de l’enseignement supérieur, l’innovation et le transfert de technologie.

Dans ce contexte, a souligné la gouvernante, un programme d’appui à la requalification de gestionnaires de l’enseignement supérieur est en cours pour la mise en la place d'un cours de gestion.

Maria do Rosário Sambo a également déclaré qu'un parc scientifique et technologique sera construit à Luanda, tandis que le musée / centre scientifique et technologique est sur le point d'être achevé.

Malgré les difficultés financières que traverse le pays, a poursuivi la ministre, le Gouvernement exécute certains travaux pour améliorer les infrastructures de certains établissements de l’enseignement supérieur.

Concernant la bourse d’études, Maria do Rosário Bragança Sambo a dit que la politique de l’Exécutif consistait à augmenter le nombre de bourses internes pour la licence.

L’acte a été témoigné par les secrétaires d’État à l’enseignement supérieur et à la communication sociale, respectivement Eugénio Silva et Celso Malavoloneke, ainsi que par les autorités locales et la communauté académique.

Lire aussi