ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

21.05.2010 - ven. : 08'30 - Mise à jour 21.05.2010 - ven. : 08'29

un premier sex-shop, dirigé par une femme voilée

Bahreïn

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer


    Manama  - Darkhadija (ou la maison de Khadija) a l'apparence d'une boutique de mode, mais c'est aussi le premier sex-shop jamais ouvert dans le petit royaume de Bahreïn et il est dirigé par une femme, voilée.


    Vêtue de l'abaya --longue robe noire-- et du voile réglementaires, Khadija Ahmed s'explique: "Ce n'est pas un sex-shop à l'occidentale mais un lieu pour aider les couples mariés, et rien que les couples mariés, à accéder à la plénitude du sexe".


    "Pourquoi les hommes ou les femmes mariés vont-ils chercher ailleurs ? Parce que la routine s'installe dans les couples", répond-elle. "C'est plus une volonté de rendre service aux couples mariés, en faisant que leur vie sexuelle soit plus excitante, que l'appat du gain qui a guidé mon choix", explique encore Mme Ahmed.


    Khadija Ahmed a lancé en 2007 un site internet et la vente par correspondance. Quand "les affaires ont commencé à bien marcher", elle a ouvert son commerce, unique à Bahreïn et probablement dans tous les pays arabes conservateurs du Golfe. "Rien dans l'islam n'interdit la jouissance sexuelle. Demandez le à tout homme de religion et il ne vous dira pas le contraire", dit-elle pour rejeter d'avance
les objections.


    Alors qu'elle parle, un homme, la cinquantaine, se présente, accompagné d'un jeune homme, pour demander une crème de massage qui l'aiderait, dit-il, à "améliorer sa performance". Il explique avoir appris l'existence de la boutique en regardant Mme Ahmed dans un talk-show à la télévision. L'homme devise longuement avec elle, comparant les marques et les prix.