ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

12.12.2011 - lun. : 08'47 - Mise à jour 12.12.2011 - lun. : 08'47

L'expédition tragique de Scott, un souvenir vivace en Grande-Bretagne

GB

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer


              
Cambridge (Royaume-Uni) - Récit d'espoirs déçus, de souffrances et de mort, la tragique expédition dirigée par le Britannique Robert Scott à l'assaut du pôle Sud revit, 100 ans après, lors d'une exposition en Angleterre où il est considéré comme un héros.


Quand ils finissent par atteindre le pôle Sud le 17 janvier 1912, les cinq membres de l'expédition britannique Terra Nova découvrent qu'ils ont été précédés, un mois plus tôt, par leurs rivaux norvégiens emmenés par Roald Amundsen.


Abattus et épuisés, ils entreprennent alors le long chemin du retour mais n'en verront jamais le bout. Après la mort de deux de leurs compagnons d'équipée, Scott et les deux derniers membres de la mission périssent à leur tour. Piégés dans leur tente pendant plusieurs jours par le froid et le blizzard, ils meurent à seulement 18 km du refuge "One Ton depot".


"Si nous avions survécu, j'aurais raconté l'histoire de la détermination, de la résistance et du courage de mes compagnons, qui aurait touché chaque Anglais au plus profond de son coeur", écrit Scott dans son journal de bord. "Ce sont ces notes et nos cadavres qui raconteront cette histoire".


Et le 29 mars, ses derniers mots, empreints d'une réserve toute britannique:


"C'est regrettable mais je ne pense pas pouvoir écrire davantage". Leur tente fut retrouvée plus de sept mois plus tard, en novembre 1912.