ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

28.06.2011 - mar. : 10'29 - Mise à jour 28.06.2011 - mar. : 10'29

un rabbin brièvement détenu pour incitation à la violence

Israël

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

JERUSALEM - Un rabbin influent dans les implantations israéliennes de Cisjordanie occupée a été brièvement détenu lundi pour avoir approuvé un livre justifiant l'assassinat de non-Juifs dans certaines conditions, ont indiqué la police et des colons.


Il y a plusieurs mois, la police avait lancé un mandat d'arrêt contre Dov Lior, grand rabbin de Kiryat Arba et de la communauté juive d'Hébron, qui ne s'était pas présenté à un interrogatoire dans le cadre d'une enquête pour incitation à la violence et au racisme.

"Le rabbin Lior a été détenu et interrogé pendant une heure avant d'être relâché", a déclaré le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld, précisant qu'il avait été entendu en raison de son soutien à un livre très controversé, "La Torah du Roi", dans lequel les auteurs arguent qu'il est légitime, dans certaines circonstances, de tuer des "goyim" (non-Juifs) et la progéniture des ennemis d'Israël.

Dans une démarche rarissime, les deux Grands rabbins d'Israël, Yona Metzger (ashkénaze) et Schlomo Amar (sépharade), ont publié un communiqué conjoint dénonçant vivement cette arrestation.

"Nous déplorons cette grave offense qui porte atteinte à l'honneur de l'un des plus importants rabbins et dirigeants de l'avis religieux", a indiqué ce texte. "La Torah du Roi" a été vivement dénoncé par de nombreux rabbins comme contraire aux enseignements du judaïsme.