ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

30.09.2012 - dim. : 11'56 - Mise à jour 30.09.2012 - dim. : 11'56

Bombardements et combats acharnés, le souk d'Alep brûlé

Syrie

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

   
Alep (Syrie)  - Les combats entre soldats et rebelles, accompagnés de bombardements intensifs, secouent sans relâche les régions de Syrie, en particulier Alep, où le vieux souk a brûlé dans le coeur historique de la ville.
              
   
Une partie du souk classé au patrimoine de l'humanité par l'Unesco a été détruite par les flammes à Alep (nord), quand les rebelles ont tenté de s'infiltrer dans cette zone tenue par l'armée, provoquant des affrontements à la mitrailleuse lourde.
              
   
Les boutiques aux portes de bois, remplies d'étoffes et de broderies, se sont rapidement consumées, ont expliqué des habitants au correspondant de l'AFP. Cinq de la vingtaine de marchés formant le grand souk, comme le souk des femmes, celui de l'or ou encore des abayas, ont été entièrement détruits.
              
   
Mais l'armée empêchait dimanche les commerçants de se rendre sur place pour évaluer les dégâts et des échanges de tirs résonnaient encore, selon des commerçants interrogés par l'AFP. La fumée noire qui s'échappait des ruelles du souk avait cessé dimanche.
              
   
Dans la matinée, l'armée bombardait toujours plusieurs secteurs d'Alep, deuxième ville de Syrie en proie à des combats acharnés depuis plus de deux mois, qui se sont intensifiés depuis jeudi.