ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

10.02.2013 - dim. : 14'46 - Mise à jour 10.02.2013 - dim. : 14'46

Les retraits de produits se multiplient en France

Viande de cheval

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

   
               Paris - De nombreuses enseignes de distribution françaises ont annoncé dimanche avoir retiré des rayons de leurs magasins des produits fournis par les entreprises Findus et Comigel, en raison de la présence possible de viande de cheval à la place du boeuf, ont annoncé dimanche les distributeurs.


               Auchan, Casino, Carrefour (sous marque Carrefour et Grand Jury), Cora, Monoprix, et chez Picard, ont retiré ces produits suspects, a annoncé la Fédération du commerce et de la distribution (FCD), qui regroupe une bonne partie des enseignes françaises.


               Il s'agit de lasagnes, cannellonis ou spaghettis bolognaise, moussaka, hachis parmentier.


               Ces produits ont été retirés "du fait d'une non-conformité d'étiquetage quant à la nature de la viande. Tous ces produits ont été retirés des rayons de tous les magasins", selon un communiqué de la FCD.


               Un autre distributeur, Système U, qui ne fait pas partie de la FCD, a annoncé à l'AFP les retraits de produits Findus et de deux références de produits de sa marque distributeur.


               Le ministre français à la Consommation, Benoît Hamon, avait déclaré dimanche au quotidien Le Parisien que de nouveaux retraits étaient à prévoir compte tenu du fait que Comigel, qui a fabriqué les plats en question, fournissait plusieurs distributeurs.


               La découverte de cheval dans des lasagnes censées être au boeuf a provoqué un tollé au Royaume-Uni. Le groupe alimentaire Findus, premier concerné a annoncé samedi en France le dépôt lundi d'une plainte contre X.


               Les premiers éléments de l'enquête ont permis de déterminer que la viande en question provenait de Roumanie, avant d'être livrée à la société Spanghero, qui fournissait Comigel, qui elle-même fabriquait les plats pour Findus.