ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

22.04.2013 - lun. : 08'30 - Mise à jour 22.04.2013 - lun. : 08'30

Le parti hégémonique Colorado reprend le pouvoir au Paraguay

Paraguay

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer




               Asuncion - Le riche entrepreneur Horacio Cartès a remporté haut la main l'élection présidentielle au Paraguay contre le candidat libéral Efrain Alegre, ramenant ainsi au pouvoir le parti hégémonique de droite Colorado, qui a déjà gouverné le pays de 1947 à 2008.


               D'après les sondages réalisés à la sortie des bureaux de vote, Horacio Cartès, 56 ans, totalise plus de 46% des voix, devant l'autre candidat de droite, Efrain Alegre, du Parti libéral, qui a rassemblé 37% des suffrages, selon les résultats préliminaires du Tribunal supérieur de justice électoral (TSJE).


              Le TSJE a proclamé Cartès vainqueur. Peu avant, Efrain Alegre avait reconnu sa défaite.     


              Le candidat de gauche Mario Ferreiro arrive en troisième position (6%). La participation a atteint près de 70%, selon le TSJE. Longtemps annoncé comme favori dans les sondages avant que des enquêtes ne donnent les deux candidats au coude-à-coude, Horacio Cartès, un homme d'affaires qui a étudié aux Etats-Unis, est l'un des hommes les plus riches du Paraguay.


               A la tête d'une vingtaine d'entreprises, il s'est fait connaître du grand public en tant que président du club de football Libertad, avec qui il a remporté de nombreux titres. Le Parti Colorado, au pouvoir pendant les sombres heures de la dictature d'Alfredo Stroessner (1954-1989), traine une réputation de corruption et de clientélisme.


               Aussitôt ces résultats connus, les partisans du parti Colorado ont commencé à célébrer dans le quartier général du candidat, dans un quartier cossu de la capitale Asuncion. Des cortèges de voitures parcouraient la ville en klaxonnant et des militants agitaient des drapeaux rouges, la couleur du parti Colorado.


               Durant la campagne, Efrain Alegre, 50 ans, ex-ministre des Travaux publics (2008-2011), avait accusé M. Cartès de liens avec les trafiquants de drogue et d'être un arriviste car le candidat du Parti Colorado n'a voté pour la première fois qu'en 2010.