ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » International

01.06.2013 - sam. : 09'34 - Mise à jour 01.06.2013 - sam. : 09'34

cinq morts et de gros dégâts

Tornades dans l'Oklahoma

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer


               
    
Washington - Une nouvelle série de tornades a fait au moins cinq morts, 12 blessés et d'énormes dégâts vendredi soir dans l'Etat d'Oklahoma (sud des États-Unis), où se situe notamment la ville de Moore, déjà dévastée le 20 mai par une tornade qui avait fait 24 morts, dont dix enfants.


Le service médico-légal de l'Oklahoma a confirmé le nombre de 5 morts, sans pourvoir donner des détails concernant les victimes.


12 personnes ont été blessées, mais leur nombre risque encore d'augmenter, a déclaré l'Agence de gestion des situations d'urgence à l'AFP.


Une mère et son bébé ont été tués alors qu'ils roulaient en voiture sur une route près d'Oklahoma City, a indiqué la porte-parole de la police routière de l'Oklahoma Betsy Randolph à la télévision KFOR, filiale de NBC.


De nombreuses personnes ont été blessés dans des collisions et des têtes-à-queues de voitures et de poids-lourds causés par les intempéries, a-t-elle ajouté. Une autoroute, l'Interstate 40, a été fermée temporairement au trafic en raison du danger. "C'est une situation qui crève le coeur", a-t-elle ajouté.


Les services météorologiques ont levé l'alerte d'urgence pour les tornades dans l'Etat d'Oklahoma, mais maintenu les alertes pour inondations et les orages.


Le service météorologique national a pressé la population d'éviter de prendre la route. Les prévisions de mauvais temps pour samedi sont encore pires pour les vallées de l'Ohio et du Mississipi.


Dans le Missouri, qui borde le Mississippi, le gouverneur Jay Nixon a déclaré l'état d'urgence vendredi soir, exhortant les habitants "à suivre de près les conditions météorologiques, afin qu'ils puissent s'abriter ou se déplacer vers les hauteurs, si nécessaire".


Selon les médias locaux, cinq tornades ont frappé la région d'Oklahoma City, avec des vents de 145 km/h accompagnés de fortes chutes de grêle.


Ces tornades ont notamment entraîné des crues subites des cours d'eau dans la région, l'évacuation de l'aéroport d'Oklahoma City et des coupures de courant qui ont affecté plus de 170.000 personnes dans l'agglomération, selon les médias.

Dans la soirée, le gouverneur de l'Oklahoma Mary Fallin avait fait état sur CNN de son inquiétude. "Nous avons de grosses tempêtes autour des zones très peuplées, près d'Oklahoma City", avait-elle expliqué plus tôt dans la soirée.


"Il y a beaucoup de circulation sur les grandes autoroutes", a-t-elle également dit, soulignant que les autorités faisaient en sorte d'éloigner les véhicules loin des tornades.


Évoquant le sort particulier de la ville de Moore, dans la banlieue d'Oklahoma City, Mme Fallin s'est dite "démoralisée": "On espère que cette tempête va passer et qu'il n'y aura que de la pluie et de la grêle mais nous savons que les vents sont très forts".


Une très violente tornade avait déjà frappé Moore le 20 mai. Au total, environ 33.000 personnes avaient été affectées par les vents qui avaient soufflé pendant 40 minutes avec des pointes supérieures à 320 km/h.


Avec 1.200 tornades en moyenne par an, les États-Unis sont le pays qui subit le plus grand nombre de tornades dans le monde. Elles sont particulièrement fréquentes dans les États des grandes plaines --Texas, Oklahoma, Kansas-- mais aussi en Floride.