ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

08.01.2018 - lun. : 14'36 - Mise à jour 08.01.2018 - lun. : 14'36

Des artistes devraient s'appuyer sur des associations professionnelles et mutualités

Dundo - La ministre de la Culture, Carolina Cerqueira, a déclaré lundi dans la ville de Dundo que grâce à des associations professionnelles et mutualités, des mécènes et le secteur privé, on pourrait trouver des moyens de soutenir les artistes dans le besoin.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Carolina Cerqueira, Ministre de la Culture

Photo: Joaquina Bento

Selon la ministre, dans son discours sur la Journée nationale de la culture, les artistes doivent avoir des assurances maladie et autres, constitués de fonds d'aide sociale et médicamenteuse, pour prévenir les situations délicates qui se produisent avec les professionnels de la culture.

"Nous devons réaliser que l'Etat n'a pas de fonds à cette fin et que ce n'est pas le rôle du ministère de la Culture. Nous devons comprendre que, comme ministère, nous devons concevoir et mettre en œuvre des politiques publiques. Nous ne pouvons pas accepter qu'il y ait des gens qui veulent réduire l'activité du ministère de la Culture au soutien logistique aux artistes", a-t-il dit.

Selon la gouvernante, l’activité culturelle doit être parrainée par les entreprises et services, à travers des programmes concrets que les organes du ministère de la Culture doivent élaborer, c'est pourquoi on doit définir rapidement les contreparties fiscales  pour les entreprises qui parrainent l'activité culturelle, afin de bénéficier de ces parrainages dès cette année.

Lire aussi