ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

26.02.2018 - lun. : 18'35 - Mise à jour 26.02.2018 - lun. : 18'36

Le Ministère de la Culture déplore la mort des fidèles tocïstes

Luanda - Le ministère de la Culture a exprimé lundi sa consternation pour la mort de six fidèles de l'Eglise de Notre-Seigneur Jésus-Christ dans le monde (Tocoïste), victimes d'un accident de la route dans la province de Cuanza Norte.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Des pèlerins tocoïstes

Photo: Clemente dos Santos

Les victimes suivaient une caravane de l'église qui a participé aux célébrations du centenaire du prophète Simão Gonçalves Toco, tenue à Ntaya, Maquela do Zombo (Uíge), du 19 au 25 de ce moisi.

La caravane a été victime d'un accident de la route dans la municipalité de Samba Cajú, province de Cuanza Norte, qui a fait 6 morts et 25 blessés.

Sur les 25 blessés, a appris l'Angop, 18 sont déjà dans des établissements de santé à Luanda, où ils reçoivent une assistance.

Selon les informations recueillies, l'accident aura résulté d'un «malentendu entre les passagers et le conducteur, qui n'a pas respecté les directives émises sur le lieu de pèlerinage».

L'orientation aura été de faire un court arrêt à Kibocolo, mais le chauffeur aura refusé à cause de la prétendue "pression de son agence de transport".

Dans la note de condoléances, le ministère adresse à la famille et à la direction de l'Eglise Tocoïste des sentiments de regret et réitère la volonté de consolider les bonnes relations existantes, comme cela s'est manifesté dans cette activité.

Le ministère réitère la combinaison des efforts conjoints pour un partenariat de plus en plus fort en faveur des communautés les plus défavorisées dans les domaines de la santé, de l'éducation et de la récupération des valeurs pour le bien des communautés.

Plus de deux millions de pèlerins ont participé au pèlerinage à Ntaya, selon les données officielles de l'église Tocoïste.

Les activités faisant allusion aux 100 ans de Simão Toco ont été dirigées par le chef spirituel de l'église Tocoïste, l'évêque Afonso Nunes.

Balises Angola  

Lire aussi