ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

08.08.2018 - mer. : 18'49 - Mise à jour 08.08.2018 - mer. : 18'49

Un historien prône la recherche pour promouvoir la diversité culturelle

Ondjiva - L'historien angolais Atanásio Ndafimana a défendu mercredi dans la ville de Ondjiva, province de Cunene, la nécessité pour les académiciens et agents culturels de mener davantage d'initiatives de recherche, de collecte d'informations et d'autres données pour promouvoir la diversité culturelle de la région.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Atanásio Ndafimana - Historien

Photo: José Cachiva

S'adressant à Angop, à propos de la diversité culturelle de la région, l'expert a déclaré que ce travail de recherche contribuait à la diffusion, promotion et préservation des valeurs, des habitudes et des coutumes de la circonscription.

Comme dans d'autres provinces du pays, il a suggéré que Cunene organise également des foires culturelles pour l'exposition, la vente et la diffusion d'œuvres d’artisanat, de costumes typiques, de gastronomie locale, de danses, de musique folklorique, entre autres.

Selon l'historien, la province de Cunene possède une vaste mosaïque culturelle, caractérisée par la diversité des groupes ethniques qui préservent leurs valeurs traditionnelles.

À son avis, la colonisation était l’un des maux qui a affecté grandement la culture nationale, en raison de l’adoption de mesures telles que l’interdiction des populations locales de s’exprimer dans les langues autochtones, la traite des esclaves, entre autres maux.

Lire aussi