ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

05.09.2018 - mer. : 18'33 - Mise à jour 05.09.2018 - mer. : 18'33

Angola : Ministre de la Culture souligne la qualité de l'oeuvre de Bonga

Luanda - La ministre de la culture, Carolina Cerqueira, a souligné mercredi à Luanda, la nécessité du musicien Barceló de Carvalho ''Bonga'' de continuer de composer des chansons qui font la fierté de la musique angolaise au pays et á l'étranger.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Bonga - chanteur et compositeur

Photo: Clemente Santos

Dans un message adressé au musicien à l'occasion de son 76e anniversaire, la ministre lui souhaite plein de succès et de créativité tout au long de son  parcours musical, étant un des premiers et principaux  ambassadeurs de la culture angolaise à l'extérieure.

Fidèle à un rythme assis sur la musique de l'époque antérieure dont l'influence est encore présente, a poursuivi Carolina cerqueira, Bonga a su créer un style musical propre qui lui a permis de se produire dans des grands podiums tant au pays qu'à l'étranger.

Bonga  a su, sans complexe,  affirmer la spécificité de la culture angolaise, en préservant et en transmettant des mythes, les rêves et les traditions qui sont la garantie de la préservation et valorisation de l'identité de la culture angolaise.

José Adelino Barceló de Carvalho est né à Quipiri dans la province de Bengo. Tout au long de sa carrière musicale, Bonga a gagné beaucoup des prix et a reçu des hommages pour sa musique, dont des médailles et des disques d'or et platine.

Dans son actif, Bonga compte plus de 300 chansons, 32 albums et 6 vidéo-clips, entre autres œuvres.  Ses chansons sont interprétées par divers musiciens, notamment, Martinho da Vila, Alcione et Elsa Soares au Brésil,  Mimi Lorca, en France, Bovic Bondo Gala, en RDC, Heltor Numa de Morais, en Uruguay, et par plusieurs musiciens angolais de la nouvelle génération.

Balises Cultura  

Lire aussi