ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

25.01.2019 - ven. : 10'56 - Mise à jour 25.01.2019 - ven. : 10'56

La ministre veut une intervention des mécènes dans la promotion de la culture

Luanda - La ministre de la Culture, Carolina Cerqueira, a souligné jeudi à Luanda la nécessité d'une intervention plus active de la part des mécènes pour renforcer, préserver et diffuser la culture nationale à la fois à l'intérieur et à l'extérieur du pays.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Moment culturel de l'orchestre symphonique de Kapossoka (archives)

Photo: angop

Selon la gouvernante, qui s'exprimait en marge de la cérémonie d'inauguration de l'espace Dakaza, avec l'approbation du règlement d'application de la loi sur le mécénat, les conditions nécessaires sont réunies pour les amoureux des arts, avec la réduction des taxes et des impôts, un mécanisme juridique et incitatif pour une intervention plus active dans la promotion des arts et de la culture dans toutes leurs dimensions.

Carolina Cerqueira a dit que l'Exécutif créait les conditions permettant au secteur privé, aux amoureux de la culture et à la société civile de pouvoir créer d’emplois au profit des Angolais, en particulier des jeunes, grâce à leurs activités dans l’industrie créative et culturelle, dans les domaines les plus variés, parmi lesquels la mode, l’artisanat, le livre, la cuisine, entre autres segments culturels artistiques.

Ainsi, a déclaré Carolina Cerqueira, on pourrait garantir une culture plus forte, plus nationale et identique aux racines angolaises, tout en préservant les caractéristiques de l'identité angolaise.

La loi sur le mécénat, dont la législation modifiant le règlement a été approuvée jeudi par le Conseil des ministres, présente des avantages directs et indirects pour les entrepreneurs et ceux qui souhaitent promouvoir les activités culturelles et sportives.

Le mécénat est un soutien désintéressé aux activités sociales fondées sur la loi 8/12 du 18 janvier, qui réglemente les avantages fiscaux accordés aux mécènes, ainsi que le soutien accordé et reçu par l'État, des associations et des personnes morales, publiques ou privées.

À propos de Luanda, la ministre a souligné qu’il existait une collection historique considérable et précieuse qui devait être préservée et restaurée pour pouvoir être transmise, non seulement à l’extérieur du pays, mais également à des nouvelles générations.

Balises Cultura  

Lire aussi