ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

15.12.2019 - dim. : 13'31 - Mise à jour 15.12.2019 - dim. : 13'32

Le ministère souligne la contribution de Kafala à la culture angolaise

Luanda - Le ministère de la Culture a souligné samedi, à Luanda, la contribution du musicien José Kafala à l'affirmation, la promotion et la préservation de l'identité culturelle angolaise.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le musicien josé Kafala est décédé à Luanda des suites de maladie (archive)

Photo: Rosario dos Santos

Dans un message de condoléances pour la mort de l'artiste vendredi soir à l'hôpital militaire, des suites de maladie, le département ministériel souligne qu'en plus de sa carrière artistique nationale et internationale reconnue, en tant que troubadour et membre du duo Frères Kafala, José Kafala est devenu un symbole important de la culture nationale.

"Par son répertoire, notamment des chansons basées sur la poésie du premier président de l'Angola, António Agostinho Neto, le musicien est une référence sur le marché national", lit-on dans le message.

José Kafala est devenu l'un des troubadours les plus importants de la période postindépendance, avec son frère Moisés, avec qui il a formé le duo frères Kafala. Le duo s'est séparé en 2004, quand il a embrassé une carrière solo.

En 1984, il a remporté le 1er Festival des artistes amateurs des forces armées individuellement.

En 1985, le duo remporte le hit-parade angolais avec le thème «Ó Kudizola Kueto».

José Kafala a reçu le Diplôme de mérite du ministère de la Culture en 2008 dans le cadre de la Journée nationale de la culture.

Il a enregistré le CD solo «Bálsamo», 2004, qui a fait suite aux albums «Ngola», 1988 et «Salipo» (1995), enregistrés en compagnie du frère Moisés.

L'artiste a eu une brillante carrière internationale, résultant à la participation régulière à des concerts et festivals organisés dans différents pays.

Balises Angola  

Lire aussi