ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Culture

13.06.2019 - jeu. : 17'55 - Mise à jour 13.06.2019 - jeu. : 17'55

Le vice-président pour la modernisation des musées

Luanda - Le vice-président de la République d’Angola, Bornito de Sousa, a plaidé jeudi à Luanda pour la modernisation des musées, l'exposition et la réalisation des actions dans les domaines de la recherche scientifique, par le biais d'échanges internationaux et partenariats nationaux et étrangers.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Museu de História Natural, à baixa de Luanda

Photo: Joaquina bento

Bornito de Sousa, qui a visité les musées nationaux d'Anthropologie et d'Histoire naturelle en sa qualité de président de la Commission nationale du patrimoine mondial, a également encouragé la poursuite des actions en faveur de la valorisation, de la conservation et de la préservation du patrimoine, en particulier de la collection exposée dans les musées, qui doit permettre d’augmenter les connaissances et à renforcer l'identité nationale, en particulier chez les jeunes générations.

Accompagnée de la ministre de la Culture, Carolina Cerqueira, et du vice-gouverneur de Luanda chargé des affaires sociales, Dionísio Fonseca, au Musée national d'Anthropologie, le vice-président de la République a visité l'exposition temporaire, les salles de chasse et du pouvoir traditionnel, le dépôt de la collection ethnographique et la bibliothèque.

Toujours dans le même musée, Bornito de Sousa a eu l'occasion de visiter l'exposition d'arts plastiques sur la préservation des valeurs culturelles dans le développement du pays.

Cependant, au Muséum national d'Histoire naturelle, Bornito de Sousa a visité les expositions dans la salle des mammifères, des poissons et des oiseaux, ainsi que la collection de minéraux, entre autres.

Musée national d'Anthropologie

Situé dans le quartier de Coqueiros, à Luanda, et fondé le 13 novembre 1976, le Musée national d'Anthropologie a été la première institution muséologique créée après la proclamation de l'indépendance nationale, le 11 novembre 1975.

Le musée reçoit en moyenne 1.400 visiteurs par mois et dispose de cinq salles d'exposition reflétant la réalité des communautés, sur des thèmes tels que la chasse, la pêche, la vie domestique, la céramique, le pastoralisme, les symboles du pouvoir politique traditionnel, les croyances religieuses et  instruments de musique.

Muséum national d'histoire naturelle

Le Muséum national d'Histoire naturelle, créé en 1938 sous le nom de Musée de l'Angola et installé dans la Forteresse de São Miguel de Luanda, comportait initialement des sections d'ethnographie, d'histoire, de zoologie, de botanique, de géologie, d'économie et d'art. À l’extérieur se trouvent une bibliothèque et les archives coloniales.

Avec la proclamation de l’indépendance nationale, le musée a subi quelques modifications, telles que le nom le Musée national d’histoire naturelle, depuis mai 1976. Les espaces sont équipés et décorés afin de tenter de reproduire l’habitat des espèces exposées.

Balises Angola   Museus  

Lire aussi
  • 01/06/2019 11:35:22

    Le président de la 7ème commission veut un dialogue au sein de l'UNAC-SA

    Luanda - Le président de la septième commission de l'Assemblée nationale, Nuno Carnaval, a appelé vendredi à Luanda à un dialogue et à une approche plus étroite du règlement du conflit qui perdure neuf mois après le procès judiciaire engagé par la liste B aux élections dans l’Union nationale des artistes et compositeurs - Société des auteurs (UNAC-SA).

  • 24/05/2019 17:04:22

    Un écrivain défend un sommet indépendant de l'Union africaine

    Luanda - L'écrivain José Luís Mendonça a défendu vendredi à Luanda la nécessité de tenir un sommet d'intellectuels indépendants non partisans de chaque pays de l'Union africaine (UA) afin de défendre la culture de la région.

  • 14/05/2019 12:34:48

    Le Ministère de la Culture veut transformer Mbanza Kongo en produit touristique culturel

    Luanda - Le ministère de la Culture (Mincult) s'est engagé à transformer le site historique de Mbanza Kongo, ancienne capitale du royaume du Kongo, en un produit de tourisme culturel, en promouvant à cet effet une méga-campagne dans le cadre des festivités de son élévation à la catégorie du patrimoine mondial de l'UNESCO.