ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

12.02.2011 - sam. : 13'10 - Mise à jour 12.02.2011 - sam. : 13'10

Le ministre de la Défense pour la non violence dans les conflits

Luanda

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

 Luanda - Le ministre de la Défense Nationale, Cândido Van-Dúnem, a défendu vendredi, à Luanda, la nécessité de modération, non
violence et le respect pour les libertés fondamentales et pour les droits de l'homme en Afrique et dans le reste du monde.

 "Dans le monde actuel, nous devons davantage et toujours saluer ces valeurs", a souligné le ministre après avoir reçu les voeux du nouvel an des attachés militaires accrédités en Angola.

Cândido Van-Dúnem a parlé des conflits politique et social encore latentes en Afrique, indiquant que malgré l'assistance avec une grande satisfaction au progrès du continent africain devant les grands problèmes de l'actualité, est de signaler malheureusement la situation qui prévaut encore au Soudan, la crise post-électorale en Côte d'Ivoire et les plus récentes en Tunisie et en Egypte.

 "Dans tous ces pays, nous estimons que la voie du dialogue et la négociation sont indispensables pour surmonter les graves et préoccupants problèmes", a-t-il  défendu.

Ont présenté les voeux de fin d'année au ministre, les attachés de défende du Congo (vice-doyen), de la Namibie, Zambie, Zimbabwe, Afrique du Sud, Brésil,  Etats-Unis, Portugal, France, Russie, Italie et de la Chine.