ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

04.01.2018 - jeu. : 17'38 - Mise à jour 04.01.2018 - jeu. : 17'39

Assistance sociale garantie aux anciens combattants à Zaïre

Mbanza-Kongo - Cinq cent deux anciens combattants et vétérans de la patrie, dans la province de Zaire, ont reçu jeudi, à Mbanza Kongo, leurs dossiers respectifs qui leur permettent de bénéficier d'incitations pour leur réinsertion socio-économique.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Zaire:Remise symbolique des dossiers à quelques assistés

Photo: Pedro Moniz Vidal

Ces dossiers ont été remis par le titulaire du portefeuille, João Ernesto dos Santos, en marge de la cérémonie principale des célébrations du 57e anniversaire du 4 janvier, Journée des Martyrs de la Répression Coloniale à Baixa de Cassanje, qu’il présidée à Mbanza Kongo.

Ce nombre rejoint les 4.356 autres anciens combattants et aux vétérans de la patrie et orphélins de guerre que le ministère assiste dans cette région à travers la direction locale du secteur.

Le 57e anniversaire des Martyrs de Baixa de Cassanje se commémore sous la devise « 4 janvier 1961, source de l'inspiration politique pour l'indépendance nationale».

Le 4 janvier 1961 ont été assassinés des paysans des champs de coton de Baixa de Cassanje, pour s’opposer aux prix réduits dans l'achat du coton par les fermiers et la société Cotonang.

Les réclamations des agriculteurs ont été repoussées par un bombardement de la Force aérienne portugaise, faisant des milliers victimes.

Ont participé à cette cérémonie des députés à l'Assemblée nationale, les directeurs nationaux du ministère des Anciens Combattants et Vétérans de la Patrie, des représentants des gouvernorats, des procureurs, des représentants de l'ordre interne et de la défense, des anciens combattants et vétérans de la patrie, des représentants des administrations municipales, des entités religieuses et traditionnelles et de la société civile.

Lire aussi