ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

29.01.2018 - lun. : 18'53 - Mise à jour 29.01.2018 - lun. : 18'53

Le budget de la Mission de la SADC pour le Lesotho en déficit

Maseru - Le budget de la Mission de Prévention de la SADC pour le Lesotho (SAPMIL) connaît actuellement un déficit d'un 1.613.928 dollars US, montant nécessaire pour la poursuite de cette charge avec succès.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Jorge Cardoso, Directeur SADC pour la Politique et Sécurité

Photo: Francisco Miúdo

           C'est ce qu'a fait savoir le directeur de l'organe de la SADC pour la politique et la sécurité, Jorge Cardoso, de nationalité angolaise, cité par l'hebdomadaire du Lesotho "Public Eye" dans sa dernière édition.

            Le diplomate angolais, qui s'exprimait lors d'une réunion du Conseil de paix et de sécurité de l'Union Africaine (UA), a appelé les pays membres de l'organisation continentale, de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) et des partenaires à "mobiliser d'urgence des fonds pour la poursuite de la Mission" qui doit durer, en principe, six mois.

           Selon la source, la SAPMIL, mission dirigée par l'Angola, détient jusqu'ici trois millions 174.917 USD d'un total de quatre millions 761.295 nécessaires pour l'accomplissement de la Mission, qui engage un contingent de 269 hommes, parmi lesquels des soldats, des policiers et des agents de service de renseignement de 07 des 15 pays membres de la SADC.

           Jorge Cardoso a souligné que la SADC avait également besoin d'un appui technique de l'Union Africaine afin de permettre à la Mission d'obtenir des "résultats tangibles, paix durable et sécurité au Lesotho".

          Par ailleurs, citant le ministre des Finances du Lesotho, Moeketis Majoro, l'hebdomadaire "Public Eye" ajoute que le gouvernement de Maseru s'apprêtait à accorder un appui financier nécessaire à la Mission, comme il le faisait depuis que celle-ci a été mise en place en Novembre 2017.

           Le royaume du Lesotho vit une situation politico-militaire délicate qui requiert la solidarité institutionnelle et l'appui des Etats de la SADC. C'est dans ce cadre que l'Angola, qui assume actuellement la présidence tournante de l'organe de concertation politique, défense et sécurité de cette organisation régionale, a pris la tête de la SAPMIL, mission qui vise à rétablir la stabilité politique et la sécurité au Lesotho.

Balises SADC  

Lire aussi
  • 23/01/2018 20:50:00

    Le chef de mission de la SADC reçu par le roi Letsie III

    Maseru - Le président de la Mission de Prévention de la SADC pour le royaume du Lesotho (SAPMIL), l'angolais Matias Bertino Matondo, a été reçu en audience par le roi Letsie III, avec qui il a abordé des questions liées à la mission.

  • 21/12/2017 19:15:06

    Lesotho: Le ministre angolais de la Défense à Maseru

    Maseru - Le ministre angolais de la Défense nationale, Salviano de Jesus Sequeira a entamé jeudi, à Maseru, au Lesotho, une visite de 24 heures au cours de laquelle il tiendra des contacts avec l?effectif militaire de la mission de prévention de la SADC pour ce pays (SAPMIL).

  • 04/12/2017 19:41:02

    Le forum de la SADC condamne le trafic de migrants

    Windhoek - Les parlementaires du Forum de la Communauté pour le Développement de l'Afrique Australe (SADC) ont approuvé dimanche à Windhoek (Namibie) une motion qui condamne la traite des esclaves en Libye, le trafic de migrants et de demandeurs d'asile dans ce pays d'Afrique du Nord.