ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

15.11.2018 - jeu. : 10'21 - Mise à jour 15.11.2018 - jeu. : 10'21

Le budget général de l'Etat donne priorité à la relance de l'activité productive

Luanda - Le budget général de l'Etat pour l'année 2019, approuvé mercredi, en généralité, par l'Assemblée Nationale (Parlement), a été établi en prêtant une attention spéciale au secteur social et à la relance de l'activité productive du pays.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Manuel Nunes Júnior, Ministre d'Etat en charge du Développement Economique et Social

Photo: Clemente dos Santos

Ces propos ont été tenus mercredi, à Luanda, par le ministre d'Etat en charge du Développement Economique et Social, Manuel Nunes Júnior durant la session plénière, qui a approuvé ce budget général avec des recettes et des dépenses estimées à 11,3 billions de kwanzas.

Depuis un certain temps, a-t-il expliqué, les partenaires sociaux et la société civile demandaient que le budget soit d'abord débattu avec eux, avant être soumis et approuvé par les organes compétents du gouvernement. Et cet exercice a été fait, pour la première fois, cette année-ci, a ajouté le ministre d'Etat.

"Nous avons donc prêté une attention très spéciale au secteur social, notamment à la santé et à l'éducation, et aussi à la relance du secteur productif, en particulier l'Agriculture, surtout à l'agriculture vivrière, car elle constitue près de 70 pour cent de la production agricole".

La confiance à l'économie était un autre aspect pris en compte dans l'établissement du budget général de l'Etat, car sans elle, les banques ne concèdent pas de crédit et, sans crédit, il n'y a pas de développement ni de croissance, a-t-il ajouté.

Enfin, le ministre d'Etat a dit que si les taux d'inflation dans l'économique sont très élevés, ou hautement variables et imprévisibles, et un change très volatil, ils diminuent la confiance en la monnaie nationale et affectent le crédit et l'investissement.

Balises Política  

Lire aussi
  • 05/02/2019 12:30:11

    Félix Tshisekedi à Luanda pour sa première visite d'Etat

    Luanda - Le Président de la République démocratique du Congo (RDC), Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, est arrivé ce mardi à Luanda, pour une visite officielle et de travail de quelques heures, marquant le début de son agenda extérieur, depuis son investiture le 24 janvier.

  • 05/02/2019 08:18:06

    Pinda Simão loue le sacrifice des nationalistes

    Uíge - Le gouverneur de la province d'Uíge, Pinda Simão, a salué l'engagement des héros du 4 février, qui ont donné leur vie et ont consenti des sacrifices pour la conquête de l'indépendance nationale.

  • 04/02/2019 14:28:01

    Cabinda: Appel à l'unité des Angolais

    Cabinda - Le ministre de l'Administration du Territoire et de la Réforme de l'État, Adão de Almeida, a appelé les aux Angolais à l?unité et la force pour relever les défis de l'avenir, suivant le courage, la bravoure et la détermination des héros du 4 février 1961.

  • 04/02/2019 12:56:14

    Le président de l'Italie visite l'Angola

    Luanda - A l'invitation du Président de la République d'Angola, João Lourenço, le Président de la République italienne, Sergio Mattarella, arrive à Luanda mardi 5 février pour une visite d'Etat qui durera jusqu'à jeudi.