ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

17.05.2018 - jeu. : 14'39 - Mise à jour 17.05.2018 - jeu. : 14'39

Le Ministère de l'Administration du territoire accusé d'usurpation de pouvoir

Luanda - Le parti politique d'opposition « Coalition Electorale de Convergence Ample du Salut d'Angola » (CASA-CE-Sigle en portugais) a accusé mercredi, à Luanda, le Ministère d'Administration du Territoire et Réforme de l'Etat (MATRE) d?extrapoler la loi, usurpant les attributions législatives de l'Assemblée Nationale en matière des électorales municipales.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

André Mendes de Carvalho, Député de CASA-CE

Photo: Lucas Neto

Dans une déclaration faite à la clôture de la conférence sur les élections municipales organisée par cette coalition des partis politiques, le président du Groupe Parlementaire CASA-CE,  Andre Mendes de Carvalho, a souligné que ce ministère préparait les lois sur les élections municipales qui seront présentées, dans les prochains jours, au Parlement pour débat et approbation.

Pour ce politique, la conception des lois sur les élections locales est une compétence exclusive du Parlement.

“L’organe de l’Etat compétent pour concevoir et préparer la loi est l’Assemblée Nationale mais qui ne l’a pas encore fait jusque maintenant. Dans ce cas, Monsieur le ministre de l’Administration du Territoire et Réforme de l’Etat semble extrapoler ses attributions ».

Il a également qualifié de précipitation les propositions de loi du Gouvernement sans un ample débat et consensus national.

Selon lui, les propositions de loi sur les élections locales qui seront approuvées doivent résulter des consensus et conclusions d’une ample discussion dans un débat national entre divers acteurs.

Lundi dernier, le ministre de l’Administration du Territoire  et de la Reforme de l’Etat, Adão de Almeida, a informé que les critères de sélection des municipalités prévues pour 2020 seront définis, prochainement, par l’Assemblée Nationale.

Balises Política  

Lire aussi
  • 08/11/2018 13:16:14

    Approbation du crédit additionnel en faveur de Mecanagro et Sopir

    Luanda - 3 milliards de kwanzas est la valeur de crédit additionnel approuvé par le Président de la République, Joaõ Lourenço, pour permettre le paiement des arriérés de salaire et la contribution due à l’Institut National de Sécurité Sociale de la part des Travailleurs des entreprises Mecanagro et Sopir-Société de Développement des Périmètres Irrigués.

  • 08/11/2018 12:44:57

    La multinationale ENI poursuit ses investissements en Angola

    Luanda - La multinationale du secteur pétrolier ENI va poursuivre ses investissements en Angola, un marché où dans les 12 derniers mois, l’entreprise a enregistré une augmentation de production dans l’ordre de 50 mille barils par jour.

  • 05/11/2018 19:11:13

    Le ministre congolais de la Défense quitte Luanda

    Luanda - Le ministre de la Défense nationale de la République du Congo, Charles Richard Mondjo, a quitté lundi après-midi Luanda, après avoir transmis un message du Président Dennis Sassou Nguesso à son homologue angolais, João Lourenço.

  • 04/11/2018 13:53:31

    La protection d'Okovango prend plus de dynamisme

    Luanda - La protection et la préservation des composantes environnementales de la région d'Okovango, dans la province de Cuando Cubango (sud-est de l'Angola), va connaître un nouveau dynamisme dès à présent, car la Commission d'installation de l'Agence Nationale de la Région d'Okovango (ANAGERO) a assumé ses fonctions mercredi.