ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

28.08.2018 - mar. : 19'07 - Mise à jour 28.08.2018 - mar. : 19'13

Le Conseil des ministres analyse la loi réglementant l'exercice de l'activité religieuse

Huambo - Le Conseil des ministres a analysé mardi un projet de loi qui réglemente l'exercice de l'activité religieuse dans le pays, ainsi que les mécanismes de constitution, modification et d'extinction des institutions religieuses.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Huambo: Conseil des ministres réuni durant la 8e session ordinaire

Photo: Clemente dos Santos

Huambo: Président de la République, João Lourenço

Photo: Clemente dos Santos

Il s’agit de la proposition de loi sur la liberté de religion, de croyance et de culte, qui devra être envoyée à l'Assemblée nationale pour approbation.

Au cours de la session, le Conseil des ministres, réuni sous la direction du Président de la République, João Lourenço, a également apprécié le règlement des conseils d’écoute de la communauté, des instruments juridiques qui établissent des normes d'organisation et de fonctionnement des organes de consultation de l'Administration locale de l'Etat et promeuvent la participation de divers acteurs dans la vie publique.

Dans le cadre de l'organisation du processus de traitement de la documentation à soumettre au Titulaire du pouvoir exécutif, un modèle de rapport a été analysé à l’occasion et sera présenté par les organes de l'administration locale de l’Etat.

Avec ce modèle, il est prévu d'accroître le sens de transparence, de prestation des comptes et de contrôle, exigeant des organes de l’Administration locale l’observance des normes qui contribuent à la bonne gouvernance.

Dans le domaine de l'environnement, l’organe Collégial a adopté le Règlement sur l'importation et l'exportation des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction.

Le document contient des normes dont le but principal est d'assurer la protection et la conservation de la biodiversité contre les différentes menaces que les phénomènes d’importation, exportation, réexportation et d’'introduction d'espèces de la faune et de la flore provenant de la mer.

Lire aussi