ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

29.08.2018 - mer. : 12'14 - Mise à jour 29.08.2018 - mer. : 12'14

La future loi sur la liberté de religion devrait limiter l'activité pastorale

Huambo - Les chefs religieux de la province de Huambo veulent voir figurer dans la future loi sur la liberté de religion, de croyance et de culte des closes qui pourraient entraver l'exercice de l'activité pastorale à des citoyens sans formation théologique.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Le pasteur Euclide dos Santos de l'Eglise méthodiste

Photo: VALENTINO YEQUENHA

Se confiant mardi à l'Angop, en marge de la réunion du Conseil des ministres, les leaders religieux ont admis que cette mesure contribuerait à la réduction de la prolifération des sectes religieuses dans le pays.

Le pasteur Euclide dos Santos de l'Eglise méthodiste a dit beaucoup de ceux qui se disent berger et diriger les confessions religieuses mais ne les sont pas vraiment donc, ils ne prêchent pas l'évangile de la paix, de la justice sociale et de l'amour du prochain.

L’absence de formation théologique, selon le pasteur Euclides dos Santos, a créé des situations favorables à la rupture familiale raison pour laquelle il s’avère indispensable l’approbation d’une loi réglementant l’exercice pastoral.

Pour sa part, le président de l’Union sud-ouest de l'Angola de l’Église adventiste du 7ème jour, le révérend Manuel Filipe da Silva, le rôle fondamental de l'église est déformé au pays par les pasteurs sans formation.

En conséquence, a-t-il déclaré, les églises n’arrivent pas promouvoir la paix parmi leurs membres, la saine convivialité et le respect de la vie humaine, d’où il faudrait ainsi imposer des limites à l'exercice du sacerdoce.

À son tour, l'évêque de l'église Josafat de la province de Huambo, Yuri Paulino, a déclaré que le ministère pastoral est une vocation qui, à son tour, nécessite la formation théologique, afin de ne pas confondre la société, étant donné que le rôle essentiel de l'église est d’apaiser les esprits, éduquer, sensibiliser la population et cultiver des normes élevées de comportement, de fidélité, d'intégrité et de crainte de Dieu.

Lire aussi
  • 05/02/2019 12:30:11

    Félix Tshisekedi à Luanda pour sa première visite d'Etat

    Luanda - Le Président de la République démocratique du Congo (RDC), Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, est arrivé ce mardi à Luanda, pour une visite officielle et de travail de quelques heures, marquant le début de son agenda extérieur, depuis son investiture le 24 janvier.

  • 05/02/2019 08:18:06

    Pinda Simão loue le sacrifice des nationalistes

    Uíge - Le gouverneur de la province d'Uíge, Pinda Simão, a salué l'engagement des héros du 4 février, qui ont donné leur vie et ont consenti des sacrifices pour la conquête de l'indépendance nationale.

  • 04/02/2019 14:28:01

    Cabinda: Appel à l'unité des Angolais

    Cabinda - Le ministre de l'Administration du Territoire et de la Réforme de l'État, Adão de Almeida, a appelé les aux Angolais à l?unité et la force pour relever les défis de l'avenir, suivant le courage, la bravoure et la détermination des héros du 4 février 1961.

  • 04/02/2019 12:56:14

    Le président de l'Italie visite l'Angola

    Luanda - A l'invitation du Président de la République d'Angola, João Lourenço, le Président de la République italienne, Sergio Mattarella, arrive à Luanda mardi 5 février pour une visite d'Etat qui durera jusqu'à jeudi.