ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

28.08.2018 - mar. : 19'07 - Mise à jour 28.08.2018 - mar. : 19'16

Un projet de loi pour mettre fin à la prolifération des églises

Huambo - Le projet de loi sur la liberté de religion, de croyance et de culte, apprécié mardi lors de la 8ème session ordinaire du Conseil des ministres tenue dans la province de Huambo, établit des exigences plus strictes pour la légalisation de l'exercice de l'activité religieuse dans le pays.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Huambo: Ministre de la Culture, Carolina Cerqueira

Photo: Clemente dos Santos

C’est ce qu’a déclaré la ministre de la Culture, Carolina Cerqueira, dans des déclarations à la presse, à la fin de la réunion, dirigée par le Président de la République, João Lourenço.

Elle a indiqué que bien que la proposition réduise le nombre de signatures pour la légalisation des églises, elle définit plus strictement qui peut être pasteur, dans quelles langues devraient être célébrés les cultes, ainsi que quels sujets peuvent être traités.

La collecte de sommes d'argent dans les institutions religieuses est un autre sujet réglementé par le diplôme, qui doit être soumis à l'Assemblée nationale.

Par conséquent, Carolina Cerqueira considère que ce projet mettra fin aux pratiques et attitudes qui mettent en péril la stabilité sociale et déséquilibrent des familles, obligeant que l’exercice de l'activité religieuse en Angola soit conforme à la loi et aux bons principes.

Lire aussi