ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

12.09.2018 - mer. : 17'41 - Mise à jour 12.09.2018 - mer. : 17'01

Joana Lina devient la première femme à gouverner Huambo

Huambo - Après près de 43 ans pour être gouvernée par les hommes, la province de Huambo est maintenant dirigée pour la première fois par une femme, nommée à ce poste mercredi, par le Président de la République, João Lourenço.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Joana Lina, nouvelle gouverneure de la province de Huambo

Photo: Alberto Juliao

Il s’agit de Joana Lina Ramos Baptista, qui jusqu'à la semaine dernière exerçait les fonctions de 1ère vice-présidente de l'Assemblée nationale, succédant ainsi à Joao Baptista Kussumua, qui a gouverné la province depuis septembre 2016.

Le cycle d’hommes à gouverner cette province a commencé avec l’actuel député Agostinho ndjaka, le banc du MPLA entre 1976 e1977, à l’époque, les gouverneurs étaient désignés commissaires.

Ce monsieur était remplacé par Pedro Maria Tonha Cycle (1978-1979), suivi de Santana André Pitra Petrof (1979-1982), João Ernesto dos Santos (1982-1984), Marques Monocapui Wassovava (1984), Marcolino José Carlos Moco (1984-1986).

La province de Huambo a également été gouvernée par Osvaldo de Jesus Serra Van-Dúnen (1986-1991), Graciano Partager (1991-1992), Baltazar Manuel (1995-1997), António Paulo Cassoma (1997-2008), Albino Malungo (2009 -2010), Fernando Faustino Muteka (2010-2014), Kundi Paihama (2014-2016) et João Baptista Kussumua, depuis septembre 2016.

La nouvelle gouverneure, née à Kamabatela, province de Cuanza Norte, a assumé de 1991 à 1997, les fonctions de secrétaire d'État à la promotion et développement de la femme et ministre de la Famille et Promotion de la femme de 1997 à 1998.

Elle est également impliquée dans le mouvement associatif sportif et social, ayant été chef de la Fédération Angolaise de Football, du Comité olympique et paralympique, du Comité des femmes rurales et a déjà présidé l’assemblée de l’association des économistes. En philanthropie, elle a aidé à fonder le Fonds social Lwini, où elle siège à son conseil d’administration.

Lire aussi
  • 08/11/2018 13:16:14

    Approbation du crédit additionnel en faveur de Mecanagro et Sopir

    Luanda - 3 milliards de kwanzas est la valeur de crédit additionnel approuvé par le Président de la République, Joaõ Lourenço, pour permettre le paiement des arriérés de salaire et la contribution due à l’Institut National de Sécurité Sociale de la part des Travailleurs des entreprises Mecanagro et Sopir-Société de Développement des Périmètres Irrigués.

  • 08/11/2018 12:44:57

    La multinationale ENI poursuit ses investissements en Angola

    Luanda - La multinationale du secteur pétrolier ENI va poursuivre ses investissements en Angola, un marché où dans les 12 derniers mois, l’entreprise a enregistré une augmentation de production dans l’ordre de 50 mille barils par jour.

  • 05/11/2018 19:11:13

    Le ministre congolais de la Défense quitte Luanda

    Luanda - Le ministre de la Défense nationale de la République du Congo, Charles Richard Mondjo, a quitté lundi après-midi Luanda, après avoir transmis un message du Président Dennis Sassou Nguesso à son homologue angolais, João Lourenço.

  • 04/11/2018 13:53:31

    La protection d'Okovango prend plus de dynamisme

    Luanda - La protection et la préservation des composantes environnementales de la région d'Okovango, dans la province de Cuando Cubango (sud-est de l'Angola), va connaître un nouveau dynamisme dès à présent, car la Commission d'installation de l'Agence Nationale de la Région d'Okovango (ANAGERO) a assumé ses fonctions mercredi.