ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

12.09.2018 - mer. : 12'44 - Mise à jour 12.09.2018 - mer. : 12'44

La Namibie demande que sa frontière avec l'Angola soit ouverte toute la journée - Ambassadrice

Lubango (Angola) - L'ambassadrice de la Namibie en Angola, Cláudia Uusshona, a souhaité lundi, dans la ville de Lubango, que la frontière de son pays avec l'Angola soit ouverte toute la journée pour offrir un meilleur service aux peuples transfrontaliers.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Claudia Grace Uusshona - Ambassadrice de la Namibie en Angola

Photo: Pedro Parente

Dans une déclaration faite dans le cadre de la 20ème réunion de la Commission mixte de Défense et Sécurité Angola –Namibie qui s’est ouverte lundi et s’achève mercredi, elle a affirmé que la frontière entre les deux pays était « artificielle » pour avoir était définie par les colonisateurs, une situation qui doit être discutée par la commission de sécurité et défense pour qu’il y ait plus de liberté de circulation.

Selon elle, la frontière entre les deux pays est la plus tranquille du continent africain alors que dans d’autres zones, il y a des conflits transfrontaliers. C’est vrai qu’à la frontière entre les deux pays, il y a des rapports sur le trafic des êtres humains et des vols, ce qui est une situation qui existe dans le monde et moins vérifiable localement.   

“Notre frontière est très pacifique. A titre d’exemple, si nous avons des familles à la frontière qui ont des problèmes de deuil ou de maladie de chaque côté, la frontière ouvre la nuit alors que dans plusieurs pays africains cela ne se vérifie pas », a-t-elle dit.

Elle a fait remarquer que le commerce transfrontalier fonctionne, particulièrement les banques nationales de deux pays ont signé un accord de change d’argent où les gens qui vivent à la frontière peuvent faire des achats en monnaie kwanzas en Namibie et en Angola, le Rand . Projet interrompu actuellement.

L’Angola et la Namibie partage un espace de 1.376 kilomètres d’extension, et depuis  2007, la circulation des personnes dans la frontière commune est partiellement libre.    

Balises Política  

Lire aussi
  • 08/11/2018 13:16:14

    Approbation du crédit additionnel en faveur de Mecanagro et Sopir

    Luanda - 3 milliards de kwanzas est la valeur de crédit additionnel approuvé par le Président de la République, Joaõ Lourenço, pour permettre le paiement des arriérés de salaire et la contribution due à l’Institut National de Sécurité Sociale de la part des Travailleurs des entreprises Mecanagro et Sopir-Société de Développement des Périmètres Irrigués.

  • 08/11/2018 12:44:57

    La multinationale ENI poursuit ses investissements en Angola

    Luanda - La multinationale du secteur pétrolier ENI va poursuivre ses investissements en Angola, un marché où dans les 12 derniers mois, l’entreprise a enregistré une augmentation de production dans l’ordre de 50 mille barils par jour.

  • 05/11/2018 19:11:13

    Le ministre congolais de la Défense quitte Luanda

    Luanda - Le ministre de la Défense nationale de la République du Congo, Charles Richard Mondjo, a quitté lundi après-midi Luanda, après avoir transmis un message du Président Dennis Sassou Nguesso à son homologue angolais, João Lourenço.

  • 04/11/2018 13:53:31

    La protection d'Okovango prend plus de dynamisme

    Luanda - La protection et la préservation des composantes environnementales de la région d'Okovango, dans la province de Cuando Cubango (sud-est de l'Angola), va connaître un nouveau dynamisme dès à présent, car la Commission d'installation de l'Agence Nationale de la Région d'Okovango (ANAGERO) a assumé ses fonctions mercredi.