ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

04.02.2019 - lun. : 11'44 - Mise à jour 04.02.2019 - lun. : 11'44

Le drapeau-monument hissé pour la sixième fois pour saluer le 4 février

Luanda - Le drapeau-monument a été hissé lundi pour la sixième fois à Luanda pour célébrer le 58e anniversaire du Début de la Lutte Armée de Libération Nationale (4 février 1961), qui se commémore ce lundi dans tout le pays, dont l'acte de commémoration a été lancé à Cabinda.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Le Drapeau-monument hissé à l'occasion du 4 février

Photo: Henri Celso

Le drapeau, pesant 40 kilogrammes, long de 18 mètres et large de 12 mètres, soutenu par un mât de 75 mètres de haut, a été hissé par le ministre de la Défense Nationale, Salviano de Jesus Sequeira, au musée d'histoire militaire, à Luanda.

À Luanda, la date a été marquée par le dépôt d'une gerbe sur le monument du soldat inconnu, au cours d’une cérémonie présidée par le ministre des Anciens combattants et Vétérans de la Patrie, João Ernesto dos Santos.

Le monument inauguré le 23 septembre 2017 par l'ancien président de la République, José Eduardo dos Santos, est une reconnaissance pour tous ceux qui ont donné leur vie pour l'émergence d'une nation indépendante, forte, moderne, démocratique et respectée dans le contexte international.

Dans des déclarations à la presse, le ministre de la Défense Nationale, Salviano de Jesus Sequeira, sans déprécier la participation d'autres citoyens pour déclencher le début de la lutte armée, a indiqué que l'initiative prise par Paiva Domingos da Silva et Imperial Santana était un acte très courageux d'attaquer des unités portugaises avec des bâtons et des machettes.

Il a lancé un appel à la nouvelle génération pour qu'elle poursuive des recherches sur la date, puisqu’elle a permis au peuple angolais d'acquérir sa propre identité.

À son tour, le ministre des Anciens Combattants et Vétérans de la Patrie, João Ernesto dos Santos, a défendu que la date devrait continuer à être préservée et à mérite l'attention de tous les Angolais.

A l'occasion, le gouvernant a dit que son secteur continuera à œuvrer pour créer les conditions permettant de donner le minimum et de dignifier tous ceux qui se sont battus pour l'indépendance nationale.

Le 4 février 1961, des patriotes angolais ont lancé une attaque contre la prison de Sao Paulo et la maison de réclusion à Luanda, déclenchant ainsi la lutte armée.

Lire aussi
  • 05/02/2019 12:30:11

    Félix Tshisekedi à Luanda pour sa première visite d'Etat

    Luanda - Le Président de la République démocratique du Congo (RDC), Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, est arrivé ce mardi à Luanda, pour une visite officielle et de travail de quelques heures, marquant le début de son agenda extérieur, depuis son investiture le 24 janvier.

  • 05/02/2019 08:18:06

    Pinda Simão loue le sacrifice des nationalistes

    Uíge - Le gouverneur de la province d'Uíge, Pinda Simão, a salué l'engagement des héros du 4 février, qui ont donné leur vie et ont consenti des sacrifices pour la conquête de l'indépendance nationale.

  • 04/02/2019 14:28:01

    Cabinda: Appel à l'unité des Angolais

    Cabinda - Le ministre de l'Administration du Territoire et de la Réforme de l'État, Adão de Almeida, a appelé les aux Angolais à l?unité et la force pour relever les défis de l'avenir, suivant le courage, la bravoure et la détermination des héros du 4 février 1961.

  • 04/02/2019 12:56:14

    Le président de l'Italie visite l'Angola

    Luanda - A l'invitation du Président de la République d'Angola, João Lourenço, le Président de la République italienne, Sergio Mattarella, arrive à Luanda mardi 5 février pour une visite d'Etat qui durera jusqu'à jeudi.