ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

18.02.2019 - lun. : 20'15 - Mise à jour 18.02.2019 - lun. : 20'15

L'Angola et l'Uruguay signent de nouveaux accords de coopération

Luanda - Quatre nouveaux accords de coopération ont été signés lundi à Luanda, entre l'Angola et l'Uruguay. Le plus important est celui sur la facilitation des visas pour les hommes d'Affaires.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre des Relations Extérieures d'Angola, Manuel Augusto (à dr.) et de l'Uruguay, Rodolfo Nin Novoa

Photo: Gaspar dos Santos

Les autres accords concernent la coopération dans le secteur de l'assistance administrative douanière, de l'enseignement supérieur, science, technologie et innovation et finalement dans la coopération au niveau de l'Institut Supérieur des Relations  Internationales (Angola) et de l'Académie Diplomatique (Uruguay).

Ces instruments juridiques ont été signés du côté angolais par les ministres des Relations Extérieures, Manuel Augusto, et des Finances, Archer Mangueira, et pour l'Uruguay par son chef de la diplomatie, Rodolfo Nin Novoa.

Ce confiant à la presse au terme de cérémonie de signature de ces accords, le ministre angolais des Relations Extérieure a dit que la signature de ces instruments juridiques faisait partie de la  stratégie de l'Exécutif angolais de diversification de l'économie du pays, nommément, la création des conditions qui facilitent l'investissement.

Dans ce contexte, Manuel Augusto a mis en évidence l'accord sur la facilitation des visas pour les Hommes d'Affaires des deux pays.

Quant à l'accord concernant l'enseignement supérieur, le gouvernant angolais a affirmé qu'étant donné que le secteur est une préoccupation du gouvernement, d'où la nécessité  de profiter de l'expérience uruguayenne.

Pour la formation dans le domaine diplomatique, Manuel Augusto a considéré comme fondamentale l'établissement d'un mécanisme de coopération avec des institutions d'enseignement spécialisé dans la politique diplomatique.

À l'occasion, le chef de la diplomatie anglaise a mis en relief les excellentes relations existantes entre les deux pays, affirmant que du point de vue bilatéral, il existait une coopération dans diverses domaines, surtout, dans les domaines culturel et l'ago-bussines.

À son tour, le ministre uruguayen des Relations Extérieures a considéré sa visite en Angola de satisfaisante, car les deux pays ont la même vision des problèmes mondiaux.

Il a fait savoir que l'Uruguay était un grand producteur d'aliments et l'Angola d'énergie, de pétrole, ce qui offre une grande possibilité de coopération avec des bénéfices mutuels.

Parlant de son entretien de lundi avec le Président angolais, João Lourenço, le ministre uruguayen a dit qu’ils avaient discuté des questions qui affectent l'humanité.

 Au pays depuis dimanche, son agenda prévoit plusieurs rencontres avec les personnalités angolaises de différents niveaux et domaines, visant le renforcement de la coopération, dont la relation diplomatique existe depuis le 26 mars 1988.

Le ministre des Relations Extérieures de l'Uruguay quittera le pays mercredi.

Balises Cooperação  

Lire aussi