ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

20.02.2019 - mer. : 14'23 - Mise à jour 20.02.2019 - mer. : 14'54

Opération Transparence: plus de 450 mille étrangers en situation irrégulière quittent le pays

Luanda - Le Conseil de sécurité nationale a recommandé la poursuite de l'Opération Transparence qui, de septembre 2018 à ce jour, a contraint l'abandon du territoire national à 453.022 citoyens étrangers en situation irrégulière.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Président de la République, João Lourenço, préside le Conseil de Sécurité Nationale

Photo: Francisco Miúdo

Les informations figurent dans le compte rendu de la première session ordinaire du Conseil de sécurité nationale qui a été présidée mardi par le Chef de l’Etat, João Lourenço.


Le Conseil considère que les objectifs fixés en mettant en œuvre des mesures multisectorielles prévues dans le Plan stratégique opérationnel de l’exécutif pour lutter contre l'immigration clandestine et le trafic illicite de diamants ont été atteints.


Le conclave a analysé les informations fournies par le lieutenant général Américo Valente, coordonnateur du Bureau de coordination avancée de l'Opération Transparence, de septembre 2018 à février 2019.


Le document précise que sur les 453.022 ressortissants étrangers qui ont quitté l’Angola, 35.884 ont été rapatriés par procédure administrative, 416.496 sont partis volontairement et 842 ont été transférés à Luanda pour être rapatriés dans leur pays d'origine.

La note précise aussi la fermeture de 159 coopératives et 289 maisons qui se consacraient à l'achat illicite de diamants, ainsi que la saisie d'importantes sommes d'argent.


Selon la note, 34.480 carats de diamant et 121.783 pierres précieuses ont été saisis, ainsi que 178 tractopelles, 30 chargeuses, 40 bulldozers, 18 niveleuses, 11 tracteurs agricoles, 346 véhicules légers et lourds, 481 motos et 31 vélos.


Les actions menées dans le cadre de l’Opération Transparence continuent de contraindre les citoyens impliqués dans l’exploitation minière illégale.

Lire aussi
  • 20/02/2019 13:32:19

    Le SME reconnaît son excès contre le député Rabelais

    Luanda - Le Service de migrations et étrangers (SME) a ??reconnu mardi avoir agi avec un zèle excessif en empêchant le député Manuel Rabelais de quitter le pays le 24 janvier.

  • 20/02/2019 08:51:15

    L'Angola et l'Uruguay reconnaissent des progrès de la coopération

    Luanda - L'Angola et l'Uruguay ont reconnu mardi que des progrès avaient été accomplis dans les relations bilatérales et se sont engagés à les renforcer sur la base des principes et valeurs communs que sont la démocratie, la liberté et la primauté du droit.

  • 19/02/2019 14:24:08

    Un avocat nie les révélations présumées de Higino Carneiro

    Luanda - L'avocat du député Higino Carneiro, José Carlos Miguel, a démenti mardi à Luanda les informations sur les réseaux sociaux concernant des actes de corruption aux élections générales de 2017, prétendument fournies par son client.