ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

13.11.2019 - mer. : 09'42 - Mise à jour 13.11.2019 - mer. : 09'42

Le MIREX veut plus de compétitivité en Angola

Luanda - Le Ministère des Relations Extérieures (MIREX) poursuivra sa stratégie consistant à promouvoir et à insérer l'Angola dans le contexte international et à tirer le meilleur parti de la coopération internationale afin d'améliorer de plus en plus la qualité de la vie des Angolais.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre des Relations Extérieures, Manuel Augusto

Photo: Antonio Escrivão

Le ministre des Affaires étrangères, Manuel Augusto, a exprimé cette intention dans un message de félicitations à l'occasion de la Journée de la Diplomatie Angolaise, célébrée mardi.

Selon le gouvernant, le Gouvernement angolais, dirigé par le résident de la République, João Lourenço,  mène une diplomatie visant à attirer les investissements étrangers privés qui contribuent au processus de diversification économique, à laquelle nous encourageons tous les diplomates à contribuer efficacement».

Il affirme que l'Angola continuera de jouer un rôle important dans le processus de pacification en Afrique, en particulier dans les régions où il est inséré, notamment la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), la Commission du golfe de Guinée (CGG), la Communauté économique des États d'Afrique centrale (CEEAC) et la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL), dont il a détenu la présidence tournante pour deux mandats, 2014-2015 et 2015-2016.

Le ministre comprend également que le pays continuera de contribuer activement à l'identification plus efficace des causes des conflits et à l'élimination du spectre de la violence par le biais de la diplomatie préventive.

La promotion du programme africain 2063 et la contribution à la réalisation de la paix et de la sécurité sur le continent et dans d'autres régions du monde font partie des défis à relever par le ministère des Relations Extérieures.

L'élection du pays pour le deuxième mandat en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2015-2016, après sa tenue en 2002, réitère son engagement à continuer à soutenir le travail de l'ONU et les initiatives des organisations régionales de lutte contre le crime organisé et transnational et le terrorisme international, renforçant les mécanismes internationaux de prévention des conflits et de médiation.

Il a ajouté que le MIREX mettrait tout son poids pour poursuivre le programme de redimensionnement des missions diplomatiques et des postes consulaires, adaptant ainsi leur fonctionnement à la situation économique et financière actuelle du pays.

À cet effet, selon Manuel Augusto, le pays s’engage dans une politique de diplomatie de la paix, à travers un mécanisme de prévention et de réduction de conflits, un dialogue permanent et la promotion d'une coopération bilatérale avec les pays voisins, fondée sur les principes d'égalité, des avantages mutuels et le respect de la souveraineté dans les secteurs de l’économie réelle afin de soutenir la stratégie de diversification de l’économie nationale.

Dans son message, Manuel Augusto a salué le travail de personnalités réputées dans la diplomatie pour leur service missionnaire et leur dévouement patriotique, affirmant que le temps ne les effacera jamais dans l'histoire de la diplomatie angolaise, notamment Paulo Teixeira Jorge et Afonso Van Dúnem M'binda, Pedro de Castro Van-Dúnem «Loy» et Venâncio de Moura.

Il a également rappelé d'anciens détenteurs du portefeuille des Relations Extérieures, notamment José Eduardo dos Santos, João Bernardo de Miranda, Asuncion dos Anjos et Georges Rebelo Pinto Chikoti, ainsi que d'autres agents diplomatiques.

La Journée de la Diplomatie Angolaise a été adoptée en 2010 par le IVe Conseil consultatif du ministère des Relations Extérieures (MIREX) en raison du 12 novembre 1975, jour de la formation du 1er gouvernement de la République populaire d'Angola et de la création du ministère des Relations Extérieures, par la promulgation du décret-loi n ° 1/75, qui permettait l'affirmation de l'Angola dans la communauté internationale en tant qu'État indépendant et souverain, établissant ses propres structures, en vue de défendre la politique étrangère du nouveau pays.

Balises Política  

Lire aussi