ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

25.11.2019 - lun. : 19'32 - Mise à jour 25.11.2019 - lun. : 20'25

Le Parlement pour une lutte permanente contre la violence domestique

Luanda - Le président de l'Assemblée nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos, a exhorté lundi la société à lutter sans cesse contre la violence domestique, dont les conséquences portent atteinte à la vie et à la dignité des personnes.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Président de l'Assemblée Nationale, Fernando da Piedade Dias dos Santos

Photo: Pedro Parente/arquivo

Il a déclaré qu'il était nécessaire de mobiliser tout le monde dans cette lutte, "pour préserver la santé de notre société et des familles angolaises".


La présidente de l'Assemblée nationale s’exprimait à l'ouverture du Forum sur la violence domestique, promu par le Groupe des femmes parlementaires, et en présence de la Première Dame de la République, Ana Dias Lourenço.

Fernando da Piedade Dias dos Santos a estimé que le principal défi consistait à examiner les causes de la violence sexiste, sur la base de stéréotypes tels que la discrimination, l'inégalité et la différence de pouvoir, afin de définir des réponses qui visent non seulement à atténuer le problème, mais également à protéger les victimes.


Il a déclaré que le Parlement s'efforçait de proposer à la société un nouveau mode de vie, soulignant que l'adoption de lois sanctionnant les comportements déviants et la violence constituait la partie visible de la contribution de cet organe souverain.

À l’occasion, il a condamné les cas de violence domestique dans la société angolaise. "Ce sont les situations qui nous réunissent dans ce forum, conscients que la lutte est commune, d'hommes et de femmes déterminés."

Pour le président du Parlement angolais, la nature humaine doit être davantage valorisée dans le contexte de la déclaration universelle des droits de l'homme.


S’exprimant devant les membres auxiliaires du Titulaire du Pouvoir exécutif, des députés, des membres du corps diplomatique accrédités en Angola, entre autres, Fernando Dias dos Santos a souligné que les solutions proposées (juridiques et sociales) ne s’étaient pas révélées suffisantes ni capables de minimiser les conséquences néfastes de la violence vécue dans le pays au sein des familles.


Malheureusement, a-t-il poursuivi, en raison de divers facteurs culturels et religieux, de nombreuses pratiques de violence domestique, en particulier lorsque les femmes sont victimes, sont tolérées par certaines cultures et autorisées par certaines religions, ce qui rend leur combat plus difficile.


De janvier à septembre de cette année (2019), on a enregistré dans tout le pays (Angola), dans les salles de suivi des victimes de violence, 3307 cas, dont 2605 dénoncés par des femmes et 702 par des hommes.


De janvier à octobre de cette année, l'Institut national de l'enfance a enregistré 5 047 cas de violence à l'encontre d'enfants dans tout le pays.


Les participants au premier Forum national sur la violence domestique abordent des thèmes tels que la violence domestique contre les enfants, la violence domestique à la lumière du droit coutumier. Fin

Balises Política  

Lire aussi
  • 25/11/2019 11:14:36

    Le MPLA veut plus d'engagement dans la reconstruction du pays

    Negage (Angola) - Les militants du MPLA devraient participer activement à la reconstruction du pays, pour son développement rapide et le bien être de la population, a exhorté dimanche, à Negage, le secrétaire du parti pour l'information à Uige, João da Silva Quissola.

  • 25/11/2019 10:32:55

    L'Angola accueille une réunion sur la sécurité en Afrique centrale

    Luanda - La ville de Luanda accueille du 25 au 29 de ce mois, les travaux de la quarante-neuvième réunion du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale (UNSAC).

  • 22/11/2019 17:48:43

    L'Angola remercie la Zambie pour son soutien au protocole de Lusaka

    Lusaka - L'Etat et le peuple angolais sont toujours reconnaissants du soutien de la Zambie au processus menant à la signature du protocole de paix de Lusaka entre le Gouvernement et l'UNITA, a déclaré l'ambassadeur angolais dans ce pays.