ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

12.12.2019 - jeu. : 09'20 - Mise à jour 12.12.2019 - jeu. : 09'20

Le Venezuela veut une liaison aérienne avec l'Angola

Luanda - Le Venezuela veut maintenir une liaison aérienne avec l'Angola pour stimuler les échanges commerciaux et le tourisme entre les deux pays, a déclaré mercredi, à Luanda, l'ambassadeur de ce pays d'Amérique du Sud, Marlon Jose Penia Labrador.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ambassadeur du Venezuela, Marlon Jose Penia Labrador

Photo: António Escrivão

S'adressant à l'Angop, en marge d'une cérémonie de célébration des 33 ans des relations diplomatiques entre les républiques d'Angola et bolivarienne du Venezuela, signalés mercredi, le diplomate a dit que des études et des invitations officielles et des échanges d'informations avaient déjà été effectués pour établir le pont aérien entre Caracas et Luanda.

Le diplomate a souligné que les deux pays cherchaient à élever les relations économiques au niveau d'excellentes relations politiques en dynamisant des échanges de visites entrepreneuriales pour évaluer les opportunités commerciales dans chaque pays.

Il a indiqué qu'une société angolaise opérait actuellement dans la prospection, l'exploration et la production d'hydrocarbures dans une province vénézuélienne et que son pays bénéficiait de l'expérience des sociétés angolaises, Endiama et Sodiang, dans l'exploration des diamants, ayant récemment commencé à explorer des Kimberlites.

Le chef de la mission diplomatique du Venezuela a accusé les potentiels occidentaux d'entraver la gouvernance dans son pays en imposant un blocus coercitif unilatéral, avec un impact négatif sur l'économie.
Marlon Labravor, qui est à la tête de la mission diplomatique de son pays en Angola il y a huit mois, a expliqué que ces potentiels occidentaux tentaient de riposter parce que le Venezuela, avec l’ascension d'Hugo Chaves, avait révisé essentiellement les contrats pétroliers.

Pour le diplomate, il fallait arrêter le cadre qui appauvrissait le pays par des mesures qui assureraient une meilleure redistribution des richesses nationales.

Il a expliqué que malgré le cadre actuel, le Venezuela continuera de promouvoir sa politique bolivarienne de paix, fondée sur le respect du droit international et du multilatéralisme.

Ont assisté à l'acte commémoratif des 33 ans de l'établissement des relations politiques entre l'Angola et le Venezuela, des représentants du ministère des Relations Extérieures, du corps diplomatique, des députés et des hommes d'affaires.

En plus de l'activité politique, une exposition photographique intitulée "Le Venezuela ouvert à l'avenir" a été organisée, exhibant essentiellement le potentiel touristique de ce pays situé au large de la côte nord de l'Amérique du Sud.

Le Venezuela a une population de 31,98 millions d'habitants, selon les données de 2017 publiées par la Banque mondiale.

Balises Política  

Lire aussi