ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

19.05.2019 - dim. : 10'24 - Mise à jour 19.05.2019 - dim. : 10'24

Welwitchia dos Santos est responsable de ses propos, selon Manuel Augusto

Paris - Le ministre des Relations extérieures, Manuel Augusto, a déclaré jeudi au cours d'un entretien à la RFI que la députée Welwitchia dos Santos était responsable de ses propos.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le ministre des Relations extérieures, Manuel Augusto

Photo: Pedro Parente

"Chacun doit être responsable de ce qu'il dit", a répondu Manuel Augusto, interrogé sur les dernières déclarations de la députée sur les réseaux sociaux.


La députée et membre du Comité central du MPLA "Tchizé" a récemment défendu le limogeage du Président de la République, João Lourenço, accusant le Chef de l'Etat d'avoir procédé à un "coup d'état aux institutions "du pays.

Tchizé dos Santos à partir de Londres, au Royaume-Uni, a déclaré qu'elle n'était pas en Angola, craignant pour sa vie.

Durant cette semaine, le président du groupe parlementaire du MPLA, Américo Cuononoca, a affirmé que les déclarations de la députée Welwitchia José dos Santos "Tchizé" devraient être analysées au niveau du Parlement.

Pour Américo Cuononoca, les députés doivent respecter la Constitution, le règlement intérieur de l'Assemblée nationale (AN) et le statut des parlementaires.

"Cette question doit être traitée par l’Assemblée Nationale. En tant que militants du MPLA, nous avons le comité de discipline et d’audit ", a-t-il précisé à propos des propos de la députée, qui a quitté le pays pendant plus de 90 jours, soit plus longtemps que ce qui est prévu au règlement intérieur du Parlement.

Suite aux déclarations de la députée Tchizé, le principal parti d'opposition en Angola (UNITA) a estimé qu'il y avait "une indication que le MPLA (parti au pouvoir) est profondément divisé".

Pour Mário Pinto de Andrade, secrétaire d'Etat aux Affaires politiques et électorales du MPLA, les insinuations de l'UNITA ne reflètent pas la réalité de son parti, ajoutant que le MPLA disposait de mécanismes pour discuter des problèmes internes.

Mário Pinto de Andrade a encore fait savoir que les propos de "Tchizé" dos Santos n'ébranlaient pas sa formation politique.

Balises Política  

Lire aussi
  • 16/05/2019 08:34:44

    Le Président de la République nomme des ambassadeurs

    Luanda - Le Président de la République, João Lourenço, a déplacé mercredi les ambassadeurs de l'Angola dans différentes parties du monde, mettant ainsi fin à la mission de treize diplomates (13) et nommant 12 autres pour de nouvelles missions.

  • 16/05/2019 08:12:08

    L'Angola et São Tomé renforcent leur coopération

    Luanda - Les gouvernements de l'Angola et de la République démocratique de São Tomé e Príncipe ont réaffirmé mardi la volonté d?imprimer plus de dynamisme dans les relations de coopération entre les deux pays.

  • 16/05/2019 08:02:15

    L'Angola se candidate à la francophonie

    Paris - Le gouvernement angolais a officialisé mercredi, à Paris, en France, sa candidature comme membre observateur de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF).