ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

23.05.2019 - jeu. : 16'30 - Mise à jour 23.05.2019 - jeu. : 16'30

L'Angola et le PAM signent un protocole d'appui au développement durable

Luanda - Le gouvernement angolais et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont paraphé ce jeudi à Luanda un instrument juridique pour la promotion et la réalisation des 17 objectifs de développement durable et pour le nouveau programme d'action à l'horizon 2030.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Moment de la signature de l'Accord entre le Ministère des Relations extérieures et le PAM

Photo: Alberto Juliao

Le document a été signé par le secrétaire d'État à la Coopération internationale et aux communautés angolaises, Domingos Custódio Vieira, et la directrice régionale du Programme alimentaire mondial (PAM), Maria Dolores Castro Benitez.


Les Objectifs de développement durable (ODD), également appelés objectifs globaux, constituent un appel universel à l'action contre la pauvreté, à la protection de la planète et à la garantie de la paix et de la prospérité de la population.


Ces 17 objectifs sont fondés sur le succès des Objectifs du Millénaire pour le développement, y compris de nouveaux thèmes tels que le changement climatique mondial, les inégalités économiques, l'innovation, la consommation durable, la paix et la justice, entre autres priorités.


Les pays membres des Nations Unies se sont réunis à leur siège à New York pour adopter officiellement un nouveau programme de développement.

L'Agenda 2030, en vigueur depuis le 1er janvier 2016, qui intègre les 17 ODD, successeurs des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), qui devraient être mis en œuvre au cours des 15 prochaines années, c'est-à-dire jusqu'en 2030, vise à renforcer la paix universelle avec plus de liberté.


Le représentant du PAM a déclaré que le mémorandum visait essentiellement à soutenir techniquement le gouvernement angolais dans les domaines de l'éducation et de la santé et à lutter contre les changements climatiques.


Pour sa part, Domingos Custódio Vieira a expliqué que le mémorandum d'entente donnerait un nouvel élan à la coopération avec cette institution du système des Nations Unies.
 

Balises Alimentação   Cooperação  

Lire aussi