ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

22.05.2019 - mer. : 10'50 - Mise à jour 22.05.2019 - mer. : 10'50

Les USA volent au secours des victimes de trafic

Ondjiva - L'Ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique (USA) en Angola prétend renforcer le partenariat avec le gouvernement angolais pour soutenir les victimes de trafic dans le cadre du programme de lutte contre les crimes de commercialisation des êtres humains.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Photo: Divulgação

C’est à peine trois mois (janvier et avril de l’année en cours), dans la province de Cunene, au sud de l’Angola que les autorités ont enregistré 16 cas de trafic des êtres humains, attirés par de fausses promesses d’emploi.

L’attachée politique à l’ambassade américaine, Karean Gilbride, s’est rendue  à la province de Cunene pour connaître, dans trois jours, les mécanismes de lutte contre le trafic des êtres humains dans la province.

Elle a rappelé que le trafic des êtres humains était un phénomène mondial, raison pour laquelle son pays avait l’intention de renforcer les partenariats avec le Gouvernement angolais, pour soutenir les victimes et, ensuite renforcer le dialogue dans le domaine des droits de l’homme.

La vice-gouverneure en charge du secteur politique, social et économique, Soraya Kalongela, a salué l’intérêt manifesté par l’ambassade des États-Unis de collaborer avec le gouvernorat de Cunene sur ce sujet.

Le programme de visite de la diplomate prévoit, dans trois jours, des rencontres avec les membres de la société civile, une visite à la cour de Cunene, ainsi qu’au poste frontalier de Santa-Clara.

L’Angola dispose d’une Commission Interministérielle contre le trafic des êtres humains, créée par le décret présidentiel nº 235/14, du 02 Décembre, dont l’objectif est de garantir la protection, l’assistance, la récupération et la réintégration dans la société des victimes de ce trafic.

Balises Cooperação  

Lire aussi