ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

12.06.2019 - mer. : 19'07 - Mise à jour 13.06.2019 - jeu. : 11'13

Appel à plus d'efficience dans la lutte contre la corruption et le népotisme

Luanda - Le Président angolais, João Lourenço a exhorté mercredi l'Inspection Générale de l'Administration d'Etat (IGAE) à être plus efficiente et à s'engager davantage dans la lutte contre la corruption, le népotisme et d'autres pratiques nuisibles à la société.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Président de la République, João Lourenço, intervenant à l'investiture des inspecteurs généraux adjoints

Photo: Pedro Parente

Des inspecteurs généraux adjoints investis au cours d'une cérémomie dirigée par le Président de la République, João Lourenço.

Photo: Pedro Parente

Prenant la parole, à Luanda, au cours de la cérémonie de prise de fonctions de deux nouveaux inspecteurs-généraux adjoints de l’IGAE, le Chef de l’Etat a souligné que le travail de l’Inspection décourageait les gestionnaires publics qui pratiquent des mauvaises actions, les poussant à mieux servir la nation.

Insistant sur la nécessité de lutter contre la  corruption et toutes les pratiques nuisibles à l’intérêt public, João Lourenço a souligné que pour atteindre ces objectifs, le pays comptait sur le travail actif de toutes les institutions, notamment de l‘IGAE, de la Police, des Tribunaux, et du Ministère public.

“Heureusement, aujourd’hui nous avons une Inspection Générale de l’Administration d’Etat active, et nous avons déjà eu l’occasion d’en vérifier les résultats”, a-t-il affirmé.

Nommés à ces  nouvelles fonctions le 05 juin dernier, les deux inspecteurs adjoints de l’IGAE s’appellent Eduardo Semente Augusto et Tómas Gabriel Neto Joaquim.

Interpellés par la presse, en marge de la cérémonie, les deux hommes, reconnaissant qu’ils avaient beaucoup à faire dans les jours à venir, ont souligné qu’ils allaient épauler l’inspecteur- général de l’Administration publique dans ses fonctions.

Qualifiant d’intérêt suprême la lutte contre la corruption et le népotisme, les nouveaux inspecteurs généraux- adjoint ont affirmé que les défis à relever consistait à renforcer le système de contrôle interne et des programmes de transparence dans la gestion gouvernementale et corporative.

Lire aussi