ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

14.06.2019 - ven. : 12'22 - Mise à jour 14.06.2019 - ven. : 12'24

Le Parlement veut l'union de la société pour le bien-être de l'enfant

Luanda - La deuxième vice-présidente de l'Assemblée nationale, Suzana de Melo, a estimé jeudi que l?union de la société était impérieuse pour l?exécution des politiques définies par le Gouvernement en vue du bien-être de l'enfant.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Cunene: Enfants vendeurs ambulants

Suzana de Melo a dit que le pays disposait d'un cadre juridique et politique enrichi, le défi étant de garantir l’accès égal aux services essentiels et de qualité aux citoyens, en particulier les enfants.

La députée, qui parlait à l'ouverture de l'atelier sur "La vulnérabilité infantile en Angola", a indiqué que 38% des enfants de moins de cinq ans du pays souffraient de malnutrition chronique et qu'un enfant sur cinq se trouvait hors du système d’enseignement.

"Nous avons encore beaucoup à faire, gouvernement, les familles et la société civile, pour que tous les enfants aient le droit de survivre, de s'épanouir et d’atteindre leur potentiel", a-t-elle affirmé.

La parlementaire a noté que l'action du Parlement, en tant qu'organe de la souveraineté de l'État, est guidée par le dialogue avec les citoyens et que la réalisation de ce séminaire incarne la philosophie de la "maison des lois".

Elle a défendu que l'Assemblée nationale approuve des fonds dans le budget général de l'État permettant, à travers les programmes définis par l'Exécutif, de réaliser les priorités pour la satisfaction des droits des enfants.

Par ailleurs, la députée a indiqué que la crise économique qui sévissait dans le pays depuis la fin de 2014 avait accru la vulnérabilité de la population la plus pauvre et avait par conséquent retardé la transition de l'Angola vers un pays à revenu intermédiaire.

Balises Política  

Lire aussi
  • 14/06/2019 12:03:12

    L'Angola et la France renforcent la sécurité maritime

    Luanda - Un navire français appelé "Commandant Bouan" a accosté jeudi au Port de Luanda, dans le but de renforcer la coopération en matière de sécurité maritime entre l'Angola et la France.

  • 14/06/2019 11:31:36

    L'Union africaine encourage la bonne gouvernance

    Luanda - La commissaire de l?Union Africaine (UA), Minata Cessouma, a encouragé, jeudi, les autorités angolaises à poursuivre la lutte contre la corruption et les bonnes pratiques de gouvernance, en vue de l'amélioration de ces éléments de développement.

  • 13/06/2019 12:11:22

    L'Angola au forum africain contre la corruption

    Sharm El-Sheikh - Une délégation angolaise de hauts fonctionnaires de la Cour des Comptes, conduite par le Juge conseiller Joaquim Mande, assiste depuis mercredi au Forum africain sur la lutte contre la corruption à Charm el-Cheikh, en Égypte.