ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

06.09.2019 - ven. : 16'40 - Mise à jour 07.09.2019 - sam. : 17'43

Ouverture du procès de Filomeno dos Santos le 25 septembre prochain

Luanda - Le procès de l'ancien président du Fonds Souverain d'Angola, José Filomeno dos Santos, dit Zenu, sera ouvert le 25 septembre devant la chambre criminelle de la Cour suprême.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ancien président du fonds souverain de l?Angola, José Filomeno dos Santos, dit Zenu

Photo: Cedida

Selon une note de ce tribunal parvenue vendredi à l’Angop, Zénu sera jugé pour crimes de blanchiment d'argent et de détournement de fonds, affaire dans laquelle sont également accusés l'ancien gouverneur de la BNA, Valter Filipe, Jorge Gaudens Pontes Sebastião et António Samalia Bule Manuel.

Les accusés sont impliqués dans le transfert illégal de 500 millions de dollars américains de la Banque nationale d'Angola (BNA) vers un compte ouvert au Crédit Suisse de Londres, en Angleterre.

Ce transfert constituait une sorte de paiement anticipé à une société créée par les accusés pour mettre en place une opération de financement d'un montant de 30 milliards de dollars en faveur de l'Angola.

Le plan reposait sur la constitution d’un supposé Fonds d’investissement stratégique et sur l’utilisation de l’entreprise Mais Financial Services, S.A. comme instrument d’action.

Balises Julgamento  

Lire aussi
  • 15/08/2019 10:04:22

    Affaire CNC: Les accusés connaissent leur verdict jeudi

    Luanda - Le verdict des accusés du procès de "l'Affaire CNC", dans laquelle sont impliqués l'ex-ministre des Transports, Augusto Tomás et l'ancien gestionnaire du Conseil national des chargeurs, sera connu jeudi à la Cour suprême.

  • 30/07/2019 16:42:54

    Affaire CNC: Douze ans requis contre Augusto Tomás

    Luanda - Le ministère public a sollicité mardi, à Luanda, une peine de 12 ans de prison à l'égard de l'ancien ministre des Transports, Augusto Tomás, pour de détournement de fonds.

  • 29/05/2019 16:30:11

    La justice avance vers un nouveau jugement médiatique

    Luanda - L'ancien ministre des Transports, Augusto da Silva Tomás, sera la deuxième personnalité politique de poids jugée par les tribunaux angolais, depuis l'entrée en fonction du gouvernement issu des élections générales de 2017.