ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

04.09.2019 - mer. : 15'50 - Mise à jour 04.09.2019 - mer. : 15'51

L'UA salue la médiation en Angola dans l'accord entre le Rwanda et l'Ouganda

Luanda - Les efforts déployés par le Président de la République, João Lourenço, qui ont conduit à la signature récente à Luanda du Mémorandum d'accord entre le Rwanda et l'Ouganda visant à mettre fin à la crise politique qui les oppose, ont été soulignés dans un communiqué de presse publié par le Conseil de paix et sécurité (CPS) de l'Union Africaine (UA).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Siège de l'Union africaine en Ethiopie (archives)

Photo: Pedro Parente

Selon le document, le CPS s'est félicité des informations fournies par la délégation angolaise à la 871e session du CPS, le 22 août à Addis-Abeba (Éthiopie).

Dans une note, le bureau de presse de la Représentation permanente de l'Angola auprès de l'UA indique que l'organe de l'Union africaine a salué les efforts de facilitation du Président João Lourenço, assisté de son homologue du Congo démocratique, Félix Tshisekedi.

«Le Conseil a salué la signature à Luanda du mémorandum d'accord signé le 21 août 2019 entre les républiques du Rwanda et de l'Ouganda visant à améliorer les relations bilatérales entre les deux pays frères et a félicité les Présidents Paul Kagame et Yoweri Museveni, respectivement, pour avoir trouvé une solution amiable à leurs différends».

Le groupe des 15 États membres du CPS a encouragé les deux pays à honorer et à respecter scrupuleusement tous les engagements pris dans le mémorandum d'accord signé.

Après la signature de l'accord, l'homme d'État angolais a affirmé qu'après avoir eu le courage et le pragmatisme d'accepter le texte proposé et négocié, Paul Kagame et Yoweri Museveni ont donné un "bel exemple" de la manière dont l’Afrique doit résoudre toutes les différences, les peurs, les différends et les conflits, par la voie du le dialogue.

Pour leur part, Kagame et Museveni ont exprimé leur intérêt pour l'intensification de la coopération visant à pacifier et à normaliser les relations bilatérales.

Balises Política  

Lire aussi