ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

17.09.2019 - mar. : 13'40 - Mise à jour 17.09.2019 - mar. : 13'41

L'Angola se préoccupe de la stabilité continentale

Kigali - Transformer la stabilité régionale en continentale et l'utiliser pour la coopération économique et le développement de l'Afrique devrait être les préoccupations des pays africains, a considéré lundi à Kigali, au Rwanda, le ministre des Relations Extérieures, Manuel Augusto.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Ministre des Relations Extérieures, Manuel Augusto

Photo: Pedro Parente

Le chef de la diplomatie angolaise s’exprimait lors de l’ouverture de la Première réunion de la Commission Ad-hoc du "Mémorandum d’accord de Luanda", signé le 21 août dernier entre Rwanda et l’Ouganda, dans la capitale angolaise.

Dans son intervention, le gouvernant angolais a défié le continent africain de montrer au monde qu’il était capable transformer la paix en stabilité et de renforcer la coopération économique et l’intégration régionale.

Selon Manuel Augusto, cette rencontre est un signe positif de la volonté politique exprimée par les Présidents Paul Kagame et Yoweri Museveni, prouvant qu'il était possible de résoudre les problèmes entre africains.

C'était dans cet esprit, a souligné le ministre, que le Président de la République, João Lourenço, avait adhéré à ce processus et, il ferait tout son possible pour que les deux pays collaborent afin de trouver des solutions à leurs différents problèmes.

À l’occasion, les chefs des délégations du Rwanda et de l’Ouganda ont applaudi le rôle du Chef de l’État angolais, le remerciant pour son engagement dans la stabilisation des relations bilatérales.

Le mémorandum accorde la priorité au règlement de tout conflit entre leurs pays respectifs, par des moyens pacifiques et à travers des traités conventionnés, dans l’esprit de fraternité et de solidarité africaine.

Le document prévoit la création d'une commission Ad-Hoc bilatérale pour sa mise en œuvre, coprésidée par les ministres des Affaires étrangères et intégrée par les ministres de l'Administration intérieure et des chefs des Services de renseignement de deux pays.

Balises Política  

Lire aussi
  • 17/09/2019 13:23:02

    Drapeau monument hissé à l'occasion de la Journée du Héros National

    Luanda - Le drapeau monument hissé au Musée d'histoire militaire et le dépôt au Mémorial d'une couronne de fleures sur le sarcophage du fondateur de la nation, António Agostinho Neto, ont marqué mardi, à Luanda, la commémoration du 97e anniversaire du Héros National.

  • 17/09/2019 12:53:35

    Trump encourage un environnement commercial attractif

    Luanda - Le Président des États-Unis, Donald Trump, a encouragé lundi à Washington le gouvernement angolais à promouvoir un environnement attractif pour les investissements directs étrangers, ce qui encourage une plus grande implication des entreprises américaines.

  • 13/09/2019 22:23:12

    L'Angola décourage la xénophobie en Afrique du Sud

    Luanda - L'exécutif angolais a exprimé vendredi sa préoccupation face aux récents attentats xénophobes en Afrique du Sud et s’est dit disponible pour aider le gouvernement sud-africain à s'attaquer aux causes du phénomène, et pas seulement à ses conséquences.