ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

19.09.2019 - jeu. : 08'19 - Mise à jour 19.09.2019 - jeu. : 08'19

Le PR aborde des questions d'intérêt bilatéral avec ses homologues

Luanda - Les questions d'intérêt bilatéral ont dominé mercredi, à Luanda, les entretiens séparés entre le Président de la République, João Lourenço, et ses homologues de la Namibie et du Mali, respectivement, Hage Geingob et Ibrahim Boubacar Keita.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Le Président de la République (à droite), João Lourenço, s'entretient avec son homologue du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta

Photo: Pedro Parente

Toujours au Palais présidentiel, le Chef de l'État angolais a reçu dans des audiences distinctes, le Président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Fátima Mahamat, la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, et le ministre de la Culture de Djibouti, Mounin Hassan Barreh .

Les Présidents de la Namibie Hage Geingob; du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta et d'autres entités ont participé mercredi à la cérémonie d'ouverture de la Biennale de Luanda - Forum panafricain pour la culture de paix, qui se poursuivra jusqu'au 22 de ce mois.

La Biennale est une plate-forme qui vise à développer et à consolider une culture de paix et de non-violence, déclenchant un mouvement panafricain qui promeut la diversité culturelle et l'unité africaine.

Abordé par la presse au sortir de l’audience, le ministre de la Culture de Djibouti, Mounin Barreh, a déclaré qu'il avait remis au président Joao Lourenco, un message du Chef de l’Etat de son pays, Ismael Omar Guellen.

La lettre, selon le titulaire de la Culture de Djibouti, a trait à la demande du soutien de l'Angola à la candidature du pays en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Dans l’entre-temps, le ministre angolais des Relations Extérieures, Manuel Augusto, qui a assisté aux entretiens, a expliqué à la presse que l'occasion servait au Président João Lourenço de discuter avec ses interlocuteurs de questions d'intérêt commun, en particulier la coopération existante avec ces pays.

Avec le président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Fatima Mahamat, la situation actuelle sur le continent était au centre du dialogue, avec un accent particulier sur les accords de paix signés au Mozambique et au Soudan.

Balises Política  

Lire aussi
  • 18/09/2019 17:43:23

    Cheikh des EAU est en Angola pour renforcer la coopération

    Luanda - Le Cheikh des Emirats Arabes Unis (EAU) Ahmed Dalmook Al Maktoum est arrivé mercredi à Luanda, pour une visite de travail de 48 heures visant à renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays.

  • 17/09/2019 13:40:44

    L'Angola se préoccupe de la stabilité continentale

    Kigali - Transformer la stabilité régionale en continentale et l'utiliser pour la coopération économique et le développement de l'Afrique devrait être les préoccupations des pays africains, a considéré lundi à Kigali, au Rwanda, le ministre des Relations Extérieures, Manuel Augusto.

  • 17/09/2019 13:23:02

    Drapeau monument hissé à l'occasion de la Journée du Héros National

    Luanda - Le drapeau monument hissé au Musée d'histoire militaire et le dépôt au Mémorial d'une couronne de fleures sur le sarcophage du fondateur de la nation, António Agostinho Neto, ont marqué mardi, à Luanda, la commémoration du 97e anniversaire du Héros National.