ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

23.10.2019 - mer. : 13'18 - Mise à jour 23.10.2019 - mer. : 13'18

La loi sur le blanchiment d'argent sera débattue au Parlement

Luanda - Un projet de loi sur la prévention et la lutte contre le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme et la prolifération des armes de destruction massive sera débattue dans sa généralité lors de la première session plénière extraordinaire de l'Assemblée nationale prévue le 29 Octobre

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

1 / 1

Alexandre Sebastião André - président du groupe parlementaire de la CASA-CE

Photo: Clemente dos Santos

C’est ce qu’a informé mardi (22), à Luanda, le porte-parole du Parlement, Raúl Lima, à l'issue de la conférence des présidents des groupes parlementaires, qui a défini l'ordre du jour de la plénière extraordinaire.

À l'ordre du jour de la séance plénière extraordinaire du 29 octobre, aucun projet de loi sur le paquet des élections municipales, qui contient 10 diplômes, dont quatre ont déjà été approuvés à l'unanimité lors de la dernière législature.

Lors de la session plénière extraordinaire, les députés se prononceront également sur le projet de loi autorisant le Président de la République, en tant que détenteur du pouvoir exécutif, à légiférer sur le régime juridique des titres de participation.

Il est également prévu l’analyse et le vote du projet de résolution pour la ratification de la coopération entre les gouvernements de l'Angola et du Rwanda dans le domaine de la sécurité et de l'ordre public, ainsi que le protocole de coopération de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) dans le domaine de la défense.

L'Assemblée nationale déplacera également des députés et investira deux membres du Conseil de direction de l'Entité de régulation de la communication (ERCA).

Balises Política  

Lire aussi