ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

28.01.2020 - mar. : 09'05 - Mise à jour 28.01.2020 - mar. : 11'21

Marcelo de Sousa demande des explications sur l'agression contre la citoyenne luso-angolaise

Lisbonne - Le Président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, demande des explications sur l'agression dont aurait été victime une citoyenne luso-angolaise, Claudio Simões, le 19 janvier 2020, de la part d'un agent de Police de sécurité publique (PSP).

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Le Président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa

Photo: Clemente

Mis au courant du problème, le Chef de l’Etat a demandé au Premier ministre, António Costa, de lui apporter des éclairages la dessus, indique un communiqué de la Maison civile du Président de la République du Portugal parvenu ce lundi à l’ANGOP à Lisbonne.

Le Chef de l’Etat portugais a également envoyé un message à la leader de la Plateforme pour le  développement de la Femme africaine (PADEMA), Luzia Moniz, qui avait critiqué la position du Gouvernement par des déclarations faites sur la dite agression, à l’ANGOP, depuis Lisbonne.

Selon Luzia Moniz, « jusqu’ici » le Gouvernement n’avait pas répondu à la « Note de protestation de la PADEMA », ce qui « probablement traduirait son indifférence ».

Madame Claúdio Simões a accusé la PSP de l’avoir arrêtée et battue devant sa fille benjamine, après un désaccord avec le conducteur d’un autobus.

 La citoyenne, qui aurait refusé de payer le billet du trajet  pour sa fille,  prétextait  avoir oublié sa carte d’abonnement à la maison.

Lire aussi