ANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola PressANGOP - Angola Press de Nouvelles Angola Press

Aller à la page d'accueil
Luanda

Max:

Min:

Accueil » Nouvelles » Politique

24.05.2020 - dim. : 19'10 - Mise à jour 24.05.2020 - dim. : 19'10

L'Afrique doit assumer son rôle dans le monde

Luanda - L'Afrique doit faire de la crise de la pandémie de coronavirus l'occasion d'assumer son véritable rôle sur la scène internationale, a déclaré dimanche, la commissaire de l'Union africaine pour l'économie rurale et l'agriculture, l'angolaise Josefa Sacko.

Envoyer par email

Pour partager cette nouvelles par courriel, veuillez remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

Réviser

Pour signaler des erreurs dans les textes des articles publiés, de remplir les informations ci-dessous et cliquez sur Envoyer

La commissaire de l?Union africaine pour l'économie rurale et l'agriculture, l'angolaise Josefa Sacko

Photo: Joaquina Bento

Josefa Leonel Correia Sacko a répondu, par l’email, aux questions posées par l'ANGOP, dans le cadre du 25 mai, Journée de l'Afrique.

Cette date fait référence à la fondation, le 25 mai 1963, à Addis-Abeba (Éthiopie) de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), transformée en Union africaine (UA), à partir de 2002, à Durban (Afrique du Sud).

"L'Afrique, qui parle d'une seule voix, avec sa population majoritairement jeune, est résiliente et doit être renforcée pour faire de cette crise une opportunité de se positionner sur la scène internationale", a-t-elle déclaré.

Selon la commissaire, c'est le meilleur moyen de faire jouer à l'Afrique son “ vrai ” rôle, au côté de la Communauté internationale, en tant que partenaire avec droit de parole.

En ce qui concerne spécifiquement sa mission au sein de l'UA, elle a fait référence au Programme Intégré pour le Développement de l'Agriculture en Afrique (PIDAA), qu'elle a considéré comme le “ seul ” instrument de l'agenda  2063, pour éliminer la faim et la pauvreté dans le continent africain.

 Le PIDAA, que Josefa Jacko considère un “programme emblématique”, est né à la lumière de la Déclaration de Maputo, en 2003, sur l'agriculture et la sécurité alimentaire en Afrique.

Dix ans plus tard, les chefs d'État et de gouvernement de l'Union Africaine ont approuvé la déclaration de Malabo en juin 2014, qui est également directement liée au PIDAA.

 À cette époque, les hommes d'État ou leurs représentants avaient défini sept engagements, dont deux, qui garantissent l'élimination de la faim d'ici 2025 et la réduction de la pauvreté.

Balises África  

Lire aussi